Partagez
 

 the love witch.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kassidy Lee
Kassidy Lee

Feuille de personnage
the love witch.  13e8298d6b883321e666c4befa8543c3 : Cascade de cheveux jusqu'aux reins, impact de balle cicatrisé à l'épaule gauche.
- Whisper in my ear -
bolossage du staff / : the love witch.  DHTwfRY7_o
Messages / : 476
pseudo / : Snegur0chka
crédits / : miserunt (av) + heresy (sign) + pinterest (img) + moi (gif)
L'élixir de ta bouche,
Où l'amour se p a v a n e.




the love witch.  1b7b5c35e0d935e09e9ed7555abb0ccf

Spoiler:
 

Points / : 46
avatar / : Jess Maybury
âge / : Vingt-trois ans.
statut / : Dangereuse.
quartier / : Rez-de-chaussée, Krainz Woods. Les murs sentent un peu l'acrylique. L'appartement a été rénové récemment et il n'a pas encore vraiment d'âme.
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t1222-kassidy-lee http://crocodilegames.forumactif.com/t1223-kassidy-lee http://crocodilegames.forumactif.com/t1216-the-love-witch

the love witch.  Empty
MessageSujet: the love witch.    the love witch.  EmptyJeu 31 Oct - 0:12

kassidy lee_
ft. jess maybury
“ Delicate hearts, diabolical minds_ ”

nom_ Lee. La rime est courte, douce, presque trop facile.
prénom_ Kass comme cassante, assidy comme acidité. Un bonbon trop dur qui fait craquer la dent, refuse de fondre sur la langue.
âge_ Vingt-trois ans. Réminiscences de l’enfance, habitudes de l’adolescence, tâtonnements de l’âge adulte.
nationalité_ Américaine depuis toujours. Il y a un quelque chose de ce pays en elle, sur elle. Pas les bourrelets dessinés par la restauration rapide ou l’allure du new-yorkais dans le métro, mais plutôt l’empreinte d’une époque révolue, puritaine, sauvage, superstitieuse. Celle des premiers émois colons.
origine_ Arménie ? Pakistan ? Grèce ? Italie ? On a souvent planté au hasard des fléchettes sur la carte en s’appuyant sur la lourdeur d’un oeil, la courbure d’un nez, l’épaisseur d’une chevelure. Kassidy est un amalgame de tout et de rien, une multitude d’hypothèses croulant sous l’incertitude. Les plus pragmatiques invoqueront le fait qu’elle est née en marge d’une petite communauté juive.
lieu de naissance_ Dans la chambre mansardée de sa grand-mère, à Bensalem en Pennsylvanie. Il faisait nuit. Un coyote rôdait dans le jardin.
arrivée à détroit_ Six mois que son ombre s’étire et se déchire sur le bitume. Elle n’a pas encore distillé son venin dans toutes les artères de la ville.
orientation sexuelle_ Amour, amour, amour, c’est une obsession parasitaire, une ritournelle enrayée, une chasse sans fin dont elle ne consomme jamais la proie. Elle aime les hommes et les hommes l’aiment, même lorsqu’ils ne le savent pas, surtout lorsqu’ils l’ignorent.
statut_ La potion magique bouillonne dans son coin. Les vapeurs toxiques lui montent à la tête, lui inspirent mille histoires d’amour. Elle n’en connaît en réalité aucune. Kassidy trouvera tôt ou tard sa prochaine victime, son nouvel amant réticent, son seul et son unique, celui qui la désire sans jamais l’avoir vue.
occupation_  Grosse liasse sous le matelas, pas encore dilapidée et pas encore volée. Pour éviter d’écouler les réserves vertes trop vite, elle sert de cobaye pour différents produits qui n’ont pas rejoint le marché : cosmétiques, gadgets, applications, médicaments… Tout y passe et laisse parfois des effets secondaires intéressants. Plus c’est dangereux, plus elle palpe.
suggestion de groupe_ Sans limites ou mauvaises graines.
crédit_ tumblr + pinterest

caractère_

Eros : amour.
Mania : folie.

Jetez-les deux dans l’engrenage d’un coeur malade et vous faites jaillir l’érotomane comme le sang dans une artère, bouillonnant et rythmique. Il s’égare toujours dans le même travers, emprunte continuellement le même chemin. Celui de la déraison.

Erotomanie ; e.ʁɔ.tɔ.ma.ni : maladie psychiatrique provoquant la conviction illusoire d’être aimé. Lorsqu’on bâille sous son nez, Kassidy pense qu’il s’agit d’un signe. Son temps est passé à déceler un désir inexistant chez les autres et à interpréter chaque geste dans le mauvais sens.

Elle se persuade qu’un étranger la regarde avec amour à défaut de pouvoir observer sa propre vie avec complaisance. Sans obsession pour l’occuper, elle est une coquille vide qui ronge sa solitude jusqu’à l’os et se perd vite dans des rêveries qui l’aident, seules, à survivre. Lorsqu’elle est consumée par une obsession, elle vampirise l’existence de sa victime jusqu’à la dernière goutte. Elle s’immisce dans la vie de ses amants réticents et devient une plaie purulente qui suinte dans le quotidien. Elle est par ailleurs bien incapable de reconnaître le véritable désir lorsqu’il croise son chemin, n’ayant jamais eu de vraie relation amoureuse. Il est fort probable qu’elle ne saurait quoi faire d’une relation consensuelle, terrifiée par la matérialisation de son fantasme compulsif.  

Elle semble fragile et invoque souvent la pitié, avec ses balbutiements et ses mains qui se tordent en société. Kassidy veut attirer l’attention en public, mais elle se raidit lorsque elle est en présence d’autres femmes, paralysée par un puissant sentiment d’infériorité. Cela ne l’empêche pourtant pas d’abattre ses semblables si elles se dressent en travers de son chemin. D’ailleurs, il est difficile d’empêcher quoi que ce soit, avec elle : lorsque quelqu’un l’a offensée, elle poursuit le coupable comme un chien enragé court après les chevilles du prochain contaminé.

Fragilité et naïveté vont de pair. Enfantine et immature, elle se révèle souvent incapable de comprendre qu’elle n’est pas le seul prédateur à l’affût dans une mare de sang. Elle fonce donc tête baissée dans les bras d’un danger qu’elle n’a jamais appris à reconnaître.

érotomane - obsessionnelle - vindicative - changeante - naïve - féroce - inconsciente du danger  - assoiffée d’attention et de reconnaissance - maladroite en société - envieuse - rêveuse - illusionnée.

_L'avis de ton perso sur détroit

Fascination hébétée d’enfant pour la première goutte perlant sur le genou écorché. Detroit est un terrain de jeu dont elle ne mesure pas les dangers, curieuse et complètement inconsciente.

Elle n’a jamais vécu dans une aussi grande ville et apprécie l’anonymat de la métropole, bien qu’elle se sente parfois perdue dans la masse humaine, incapable d’établir une véritable connexion. Complètement détachée des enjeux de la violence qui déroule son tapis rouge, elle se love souvent dans sa propre bulle et traverse la ville comme si cette dernière ne pouvait pas l’atteindre.

_Recherche de liens

la proie, h (20-30) c’est soit latent, soit bien entamé, mais vous êtes sa nouvelle obsession. Elle vous a croisé un jour et s’est persuadée que vous êtes amoureux d’elle. Depuis, elle vous traque. Vous la repérez du coin de l’oeil où que vous alliez. Effrayé, flatté ou agressif, vous ne vous doutez pas encore de la gravité de la chose.

l'obstacle, f (20-30) vous êtes une femme qui gravite dans le cercle social de la proie. Une amie, une ex, une copine, ou même encore une simple connaissance. Quoiqu’il en soit, Kassidy s’est persuadée que vous entravez son histoire d’amour et elle sera prête à tout pour vous éliminer.

l'aversion, h/f (âge sans importance) Kassidy vous déteste. Vous l’avez peut-être humiliée, ou rejeté ses avances sans équivoque. Depuis, elle fait de votre vie un enfer.  

l'observateur, h/f (20-30) connaissance ou simple observateur, vous avez remarqué que tout ne tourne pas rond dans sa tête. Alors vous gardez un œil sur elle, prêt à intervenir ou encore amusé par ce qu’elle fait.

l'arroseur arrosé, h/f (20-30) vous ne souffrez peut-être pas de la même maladie, mais vous avez les mêmes symptômes. Vous êtes obsédé par Kassidy, stalker aussi doué qu’elle. Vos intentions peuvent être multiples.

le cambrioleur, h (20-30) Vous avez remarqué qu’elle ne semble pas dans le besoin et vous avez vous-même besoin d’argent. Alors, vous allez tenter de vous emparer des billets cachés sous le matelas, à vos risques et périls. Mais bon, c’est pas une très bonne idée de s’infiltrer dans sa chambre. Elle pourrait mal interpréter la chose…

les anecdotes


scale of dragon, tooth of wolf_  La ville est petite. Les rumeurs y font du porte à porte depuis des siècles, inlassablement colportées par les bouches des mêmes vieilles immortelles. « Vous avez entendu ? La fille Lee a accouché, cette nuit. Non, on sait toujours pas qui l’a mise en cloque. On saura jamais, d’ailleurs, je pense. Elle arrête pas depuis le lycée, celle là, de toute façon. La grand-mère ? Vous faites bien d’y penser, tiens ! La vieille Etta, elle est pas bien ravie de devoir s’occuper du bébé. De toute façon, le deuil l’a complètement aigrie. Vous saviez que c’était son troisième mariage ? Elle l’a bien caché, qu’elle traînait deux divorces derrière elle. Mais un jour, en discutant avec le facteur... »

Le ton monte dans la grande maison. Le bébé pleure, la grand-mère crie, la mère part gémir dans d’autres bras. Trois mois plus tard, elle disparaît en emportant dans son sillage un homme marié. La vieille Etta s’insurge, renie publiquement le fruit de ses entrailles, tente de refiler le bébé aux hommes qui lui ressemblent le plus. Et puis, finalement, elle doit se résigner : elle devra seule s’occuper d’une gamine dont elle ne veut pas. Alors elle sort les vieux vêtements de sa fille du placard, les déplie.

L’atrophie affective rend l’enfant chétif. Kassidy grandit dans des habits de fantôme flottants.

witches' mummy, maw and gulf of the ravin'd salt-sea shark_ Il y a deux choses qui poussent devant la télévision : une plante malade qui ne peut pas se nourrir de la lumière de l’écran, et puis une gamine aux grands yeux avides, qui se gorge de feuilletons et de soap opéras. Son imagination, c’est la seule chose qui grossit, grossit, grossit trop vite. Toujours à inventer des histoires, à raconter des bobards pour se faire remarquer. Dans la cour de récré, elle fait tout pour être appréciée, collante et souvent geignarde.

Chez les enfants, les histoires d’amour sont des affaires déjà très sérieuses. On échange un baiser baveux en se voyant le matin et on se déchire le soir en s’arrachant les cheveux. Kassidy n'a jamais été réaliste. Elle jette son dévolu sur le petit Tommy, un angelot blond qui possède le plus beau ballon de la classe. Sauf que Tommy, il est flatté mais pas convaincu. Un jour il lui offre un bonbon, et le lendemain il préfère marquer dans d’autres goals.

Pour s’assurer d’obtenir son entière affection, Kassidy décide de mettre en pratique quelque chose qu’elle a vu à la télé.

Elle va lui faire boire un philtre d’amour.

Pieds-nus dans la cuisine, elle jette dans un bol tout ce qu’elle a pu tirer des placards : paprika, sel, sucre, peanut butter, poivre, coca cola, et, enfin, une bonne dose d’eau de javel.

Tommy est hospitalisé le lendemain matin.

« Petite sorcière ! » hurle son père après lui avoir collé une gifle. Kassidy a de grands yeux ronds. Les sirènes de l'ambulance retentissent aussi fort que le sang qui vient de jaillir dans sa joue.

root of hemlock digg'd i' the dark_ Ce coup d’éclat lui vaudra de croupir dans le fond de la classe. Les enfants de son âge deviennent des pré-adolescents qui l’aiment de moins en moins, malgré ses efforts pressants. Kassidy tente tout pour s’intégrer dans les groupes de filles, mais elle ne parvient jamais à se sentir bien au sein de la meute de hyènes, paralysée par les commérages et mortifiée par l’importance des apparences. Jamais à la hauteur, souvent ridiculisée, elle n’attire l’attention d’aucun des crushs qu’elle enchaîne et doit mentir lorsqu’on lui demande si elle a eu son premier baiser. La fiction seule lui permet de s’échapper. Elle se love dans les fantasmes et romans à l’eau de rose, découpe des hommes en papier qu’elle colle sur les murs de sa chambre. Sa grand-mère gronde, grogne, la traite comme le chat de gouttière auquel on s’attache malgré-soi. Quant à Tommy, il est devenu très populaire.

Et il la traite de sorcière à chaque fois qu’il la croise dans les couloirs.

gall of goat and slips of yew silver'd in the moon's eclipse_ Elle a treize ans. Son professeur de littérature a dessiné un smiley dans un coin de sa copie. L’encre rouge vif a bavé autour des yeux, mais l’esquisse sourit toujours aveuglément. Kassidy sent son coeur battre.

Ce jour-là, il lui sourit lorsqu’elle lève la main. Lui sourit lorsqu’elle répond à une question. Lui sourit lorsqu’elle s’en va. Et on sait tous que lorsqu’on sourit à quelqu’un, c’est qu’on l’aime éperdument.

C’est sa première véritable obsession. Kassidy s’enlise dans l’attente, comme si la maladie nécessitait une période d’incubation. Elle guette les signaux qu’il lui envoie : sa cravate écarlate, son sourire, le prétendu oubli de son prénom. Le soir, elle se tapit à la sortie du collège et l’observe alors qu’il monte dans sa voiture, le coeur battant. Il bat toujours aussi fort la première fois qu’elle le suit jusqu’à chez lui, et puis la deuxième, et puis la troisième, et puis la centième. Elle s’accroupit, se cache derrière un pot de fleur. Et elle regarde.

Monsieur Greenberg ne lui a pas avoué son amour à haute voix, mais il a de bonnes raisons. Il est marié, avec un enfant en bas-âge - et puis elle est si jeune, elle, tout le monde parlerait. Mais c’est sûr, il l’aime. Alors, elle va attendre qu’il ait du courage, qu’il lui avoue tout. Et puis, ils seront ensemble. Et puis, il l’emmènera loin d’ici. Et puis, ils se marieront. Et puis, ils vivront heureux pour le restant de leurs jours.

Et puis, elle se lasse d’attendre.

Elle dit à la psychologue du collège : monsieur Greenberg, il est amoureux de moi.
Et la psychologue du collège, elle dit au proviseur du collège : on a un problème, Steve.

nose of Turk and Tartar's lips, finger of birth-strangled babe_ L’affaire est bien contenue. Elle ne déborde même pas du bureau du proviseur, dans lequel s’affrontent deux récits différents. D’un côté, Greenberg clame son innocence, s’insurge. De l’autre, Kassidy se tord les mains, les yeux baissés. Elle expose ses preuves. On ne sait plus qui croire, et c’est pour ça que rien n’arrive : Kassidy change simplement de classe, ce qui signifie que, pour voir monsieur Greenberg, elle doit prendre sur son temps libre. Elle lui écrit, aussi, des lettres au stylo rouge qu’elle signe avec du sang, pour le convaincre de quitter sa femme. Elle suit cette dernière où qu’elle aille, l’approche pour lui conseiller le divorce. Quant à l’enfant du couple, elle tente de s’en emparer lorsqu’il sort de l’école dans l’intention de se préparer au rôle de belle-mère, mais elle échoue au dernier moment. Les Greenberg s’agitent, se plaignent : ils appellent la police, qui les prend moyennement au sérieux. C’est que Kassidy a eu de l’entraînement sous leur nez, et qu’elle s’enfuit toujours au bon moment. Quant aux lettres, elles sont souvent détruites dans des accès de colère.

Kassidy en a assez. Ses pulsions deviennent destructrices : elle se coupe au niveau des bras, jette une pierre dans la fenêtre de leur salon. Et puis, finalement, elle en revient à ce qui lui avait valu tant d’attention il y a quelques années.

Pieds-nus dans la cuisine, elle concocte sa potion - paprika, sel, sucre, peanut butter, poivre, coca cola, eau de javel - et l’avale cul-sec. Les sirènes de l’ambulance hurlent, le sang jaillit sous sa peau. Cette fois, le scandale ne peut pas être contenu. Greenberg démissionne, divorce un an plus tard. La vieille Etta Lee crie haut et fort que sa petite fille est la victime d’un pervers narcissique qui l’a poussée à la tentative de suicide. Les opinions se divisent.

La petite ville de Bensalem se secoue comme un chat plein de puces. Kassidy, elle, est pleine de tics. Elle sort de son lit d’hôpital, s’interroge : Il a demandé comment je vais, monsieur Greenberg ?

ditch-deliver'd by a drab, make the gruel thick and slab_ Kassidy se morfond. Elle est constamment surveillée depuis sa tentative, ne peut communiquer avec son amoureux. La police l’a interrogée, est ressortie perplexe de sa chambre. Madame Greenberg parle de procès. Cela fait des années qu’elle collectionne les preuves : des photos de Kassidy, souriante, qui attend devant leur porte. Des photos de Kassidy, souriante, derrière leur fenêtre. Des photos de Kassidy, souriante, devant leur boîte aux lettres. Des photos de Kassidy, souriante, derrière leur plante en pot.

Sauf que sourire près de quelqu’un, ce n’est pas un crime. Kassidy dirait que c’est même le contraire. Elle lui sourit beaucoup, à madame Greenberg. Elle nargue, parce que l’autre femme a perdu son mari, sa maison, paye un psy pour son enfant, gagne finalement assez peu sans l’aide financière de sa moitié - elle nargue et elle suit comme un charognard qui sent la mort prochaine.

Madame Greenberg a acheté un flingue qu’elle a rangé dans sa table de chevet.

Cette nuit-là, l’enchaînement des événements demeure obscur. La maison des Lee s’embrase, brutalement. Les flammes touchent le ciel, les fenêtres déversent des étincelles - et Kassidy sort de la maison, à demi étouffée, sa grand-mère sous le bras.

Lorsqu’elle découvre la gueule d’un revolver à deux doigts de sa figure, elle court. Madame Greenberg tremble, tire. Deux fois.

La deuxième balle fracasse une épaule gauche.

Kassidy se morfond. Devant sa chambre d’hôpital, deux flics s’interrogent après l’avoir interrogée. Elle a mal. Monsieur Greenberg ne lui a pas demandé comment elle allait. Elle commence à croire qu’il n’est pas très gentil. Après tout ce qu’elle a fait et subi pour lui…

add thereto a tiger's chaudron, for the ingredients of our cauldron_ La vieille Etta Lee, elle n’a peut-être jamais adoré sa petite-fille, mais c’est de son sang qu’il s’agit et c’est donc le parti qu’elle prend. En plus, l’autre folle de Greenberg a failli réduire sa belle baraque en cendres. Alors, lorsque le procès est engagé, elle s’arrange. Elle a divorcé trois fois dans sa vie, elle s’y connaît en avocats : elle engage une femme qu’elle a connu dans le bon vieux temps. Le tableau se dessine, apocalyptique.

Une jeune adolescente influençable, vulnérable, effrayée par les avances de plus en plus pressantes de son professeur. Un collège qui ne réagit pas à la dénonciation de la fillette. Un engrenage dans lequel la pauvre enfant est emportée, photographiée constamment par la compagne du pervers qui, jalouse de l’idylle, décide finalement d’éliminer sa rivale en la tuant de sang froid.

La plaidoirie est grandiose. Kassidy se tord les mains à la barre, les yeux humides, l’épaule encore bandagée. Le jury palabre longuement avant de ressortir.

Dix ans. Et une somme en dommages et intérêts punitifs exorbitante. Kassidy est riche, mais en danger. La ville s’est tellement divisée qu’elle ne s’y sent plus en sûreté. Sa grand-mère l’envoie à Detroit, ville de son enfance, avant d’entrer en maison de retraite.

C’est bizarre, mais elle n’est plus attachée à monsieur Greenberg. Il a pris du poids, n’a porté que des cravates bleues lors des audiences. Il ne l’a même pas regardée dans les yeux alors qu’elle expliquait à tout le monde comment ils s’étaient rencontrés et aimés.

Kassidy est vexée.
Elle mérite une autre histoire d’amour.


Prénom / Pseudo_ Anaïs/Snegur0chka
Âge 22 soon
Pays / région / ville ça commence par un Q mais ça finit pas par sac.
Autre(s) compte(s)_ Deandre
Ton perso_ Inventé
Comment as-tu connu le forum_ Petite promenade digestive dans les partenariats d'un forum.

La chanson honteuse que tu adores_  
https://www.youtube.com/watch?v=Hic1eBKdc2M


Code:
<bottin1>jess maybury</bottin1> / <bottin2>@"kassidy lee" </bottin2>

Code:
<bottin1>[size=8]@"DEANDRE PARKER"[/size]</bottin1> / [url=http://crocodilegames.forumactif.com/u181L]@[/url] deandre parker, [url=http://crocodilegames.forumactif.com/u214]@[/url] kassidy lee
Revenir en haut Aller en bas
Calbagh Driscoll
- Whisper in my ear -
bolossage du staff / : the love witch.  XVd1Eu1E_o
Messages / : 132
pseudo / : nana
crédits / : balaclava (avatar), vovicus (icons)
the love witch.  Tumblr_inline_nwl1kaqxo31t6vdyw_500
Points / : 20
avatar / : jack o'connell
âge / : vingt quatre ans
statut / : pas vraiment doué avec les sentiments, encore moins avec l'amour.
quartier / : partout et nulle part.
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t1020-terres-brulees-cal

the love witch.  Empty
MessageSujet: Re: the love witch.    the love witch.  EmptyJeu 31 Oct - 6:53

Elle est barge mais j'adore ce personnage. Tu vas envoyer tellement de rêve avec ce compte the love witch.  261903666
Hâte de lire la suite et surtout de la voir en action the love witch.  3220218415

_________________
- - just cursed or some shit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

the love witch.  Empty
MessageSujet: Re: the love witch.    the love witch.  EmptyJeu 31 Oct - 9:44

Tes personnes sont tous tellement sddgdgkjs the love witch.  3586103796

Si tu cherches quelqu'un à martyriser, je suis bien intéressé par "L'Aversion" elle trouvera sans mal une raison pour ne pas le supporter the love witch.  2122883911
Revenir en haut Aller en bas
Seven Popescu
Seven Popescu

Feuille de personnage
the love witch.  13e8298d6b883321e666c4befa8543c3 : dents en vrac, toutes de travers | tatouages pourris | main gauche balafrée (poignardée) et à la motricité un peu réduite | cicatrice sur l'épaule gauche (poignardée), cuisse droite (balle), bras gauche (balle), côté droit du ventre (balle) | traces de piqûres sur les bras | nez qui saigne trop facilement | mains souvent abîmées | toujours énervé | l'air de ne pas avoir dormi depuis trois siècles
- jj, mon paradis -
bolossage du staff / : the love witch.  MOeuc3d9_o
Messages / : 1874
pseudo / : marion
crédits / : miserunt (av), vocivus (icons)
the love witch.  Origin13
j'sais pas si j'suis mort parmi les vivants
ou vivant parmi les morts

Points / : 109
avatar / : sasha trautvein
âge / : vingt-et-un ans.
statut / : déchet.
quartier / : north end, en colocation foireuse avec barbra, dans la maison de sa sœur internée. on le trouve plus souvent dans la rue ou dans des squats.
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t766-seven-popescu http://crocodilegames.forumactif.com/t452-seven-popescu http://crocodilegames.forumactif.com/t391-les-poings-contre-les-murs

the love witch.  Empty
MessageSujet: Re: the love witch.    the love witch.  EmptyJeu 31 Oct - 9:50


_________________
    massacrer ma vie dans une folie sourde, trouver la rupture. me buter à la haine jusqu'à vomir et tout faire pour le pire.
Revenir en haut Aller en bas
MJ Velasco
MJ Velasco

Feuille de personnage
the love witch.  13e8298d6b883321e666c4befa8543c3 : Des cheveux toujours mal coiffé d'un demi-chignon de traviole, des traces de bagarre partout, un accent à couper au couteau, un anglais vraiment bof, un papillon de nuit de tatoué sur une fesse
- Whisper in my ear -
bolossage du staff / : the love witch.  Y8zFkRA
Messages / : 838
pseudo / : fitotime
crédits / : miserunt (avatar) _ pinterest (profil) _ tumblr (gif) _ carmen + destiny's child (texte)
[ IF I BLOW YOUR BRAIN OUT
I COULD GUARANTEE YOU'LL FORGET HIM
]


the love witch.  Cdbbbcc289e75bd5f6f2416e8f333155

Si tu ne m'aimes pas, je t'aime.
Et si je t'aime, prends garde à toi.

_________________________

the love witch.  247949clubsuzy

Points / : 50
avatar / : jessie reyez
âge / : 22 yo.
statut / : célibataire _ jamais accro à la bonne fille
quartier / : dans une colocation atypique en plein coeur de MexicanTown avec sa vraie famille.
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t677-mj-velasco http://crocodilegames.forumactif.com/t676-mj-velasco http://crocodilegames.forumactif.com/t607-maria-jose

the love witch.  Empty
MessageSujet: Re: the love witch.    the love witch.  EmptyJeu 31 Oct - 11:40

C'est quoi encore ce perso de fou ? the love witch.  445272618
Je sens qu'on va bien se marrer
(et flipper) the love witch.  4107408732

_________________

Thought that it would be over by now, but it won't stop. Thought that I would self destruct, but I'm still here. Even in my years to come, I'm still gonna be here.
Revenir en haut Aller en bas
Kassidy Lee
Kassidy Lee

Feuille de personnage
the love witch.  13e8298d6b883321e666c4befa8543c3 : Cascade de cheveux jusqu'aux reins, impact de balle cicatrisé à l'épaule gauche.
- Whisper in my ear -
bolossage du staff / : the love witch.  DHTwfRY7_o
Messages / : 476
pseudo / : Snegur0chka
crédits / : miserunt (av) + heresy (sign) + pinterest (img) + moi (gif)
L'élixir de ta bouche,
Où l'amour se p a v a n e.




the love witch.  1b7b5c35e0d935e09e9ed7555abb0ccf

Spoiler:
 

Points / : 46
avatar / : Jess Maybury
âge / : Vingt-trois ans.
statut / : Dangereuse.
quartier / : Rez-de-chaussée, Krainz Woods. Les murs sentent un peu l'acrylique. L'appartement a été rénové récemment et il n'a pas encore vraiment d'âme.
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t1222-kassidy-lee http://crocodilegames.forumactif.com/t1223-kassidy-lee http://crocodilegames.forumactif.com/t1216-the-love-witch

the love witch.  Empty
MessageSujet: Re: the love witch.    the love witch.  EmptyJeu 31 Oct - 13:01

@Calbagh Driscoll merci t'es trop choupi the love witch.  3419657395 tu vas voir on va bien ... s'amuser  the love witch.  2168834339

@Igg Hopkins efdffgfggbn mais quand est-ce que tu vas laisser Igg un peu tranquille the love witch.  76125257 ? y a pas de souci je te garde ça the love witch.  2040924454 the love witch.  2040924454 the love witch.  2040924454

@Seven Popescu bon ok c'est un bon choix de gif, tu gagnes ton premier 10/10
the love witch.  3466641010

@MJ Velasco owi on va bien flipper
surtout toi the love witch.  1591273562 the love witch.  1591273562 the love witch.  1591273562
Revenir en haut Aller en bas
MJ Velasco
MJ Velasco

Feuille de personnage
the love witch.  13e8298d6b883321e666c4befa8543c3 : Des cheveux toujours mal coiffé d'un demi-chignon de traviole, des traces de bagarre partout, un accent à couper au couteau, un anglais vraiment bof, un papillon de nuit de tatoué sur une fesse
- Whisper in my ear -
bolossage du staff / : the love witch.  Y8zFkRA
Messages / : 838
pseudo / : fitotime
crédits / : miserunt (avatar) _ pinterest (profil) _ tumblr (gif) _ carmen + destiny's child (texte)
[ IF I BLOW YOUR BRAIN OUT
I COULD GUARANTEE YOU'LL FORGET HIM
]


the love witch.  Cdbbbcc289e75bd5f6f2416e8f333155

Si tu ne m'aimes pas, je t'aime.
Et si je t'aime, prends garde à toi.

_________________________

the love witch.  247949clubsuzy

Points / : 50
avatar / : jessie reyez
âge / : 22 yo.
statut / : célibataire _ jamais accro à la bonne fille
quartier / : dans une colocation atypique en plein coeur de MexicanTown avec sa vraie famille.
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t677-mj-velasco http://crocodilegames.forumactif.com/t676-mj-velasco http://crocodilegames.forumactif.com/t607-maria-jose

the love witch.  Empty
MessageSujet: Re: the love witch.    the love witch.  EmptyJeu 31 Oct - 14:13

@Kassidy Lee a écrit:

@MJ Velasco owi on va bien flipper
surtout toi the love witch.  1591273562 the love witch.  1591273562 the love witch.  1591273562

*Planque Samih et Malcolm très loin*

_________________

Thought that it would be over by now, but it won't stop. Thought that I would self destruct, but I'm still here. Even in my years to come, I'm still gonna be here.
Revenir en haut Aller en bas
Lapo Alvise
Lapo Alvise
lapinou
Messages / : 361
pseudo / : miserunt (mathie)
crédits / : moi (avatar) ; pinterest + moi (img profil) ; moonschild (signa) ; moi (icon)
the love witch.  MWpKnNNX_o
- - TES ENVIES QUE J'AI CAUSÉES,
MA CONSCIENCE DANS UN FOSSÉ.


[ Y EN A PLEIN MAIS
Y EN A QU'UNE, C'EST TOI
]


Points / : 28
avatar / : roméo elvis.
âge / : 26 ans.
statut / : lui courir après.
quartier / : pas de lieu attitré, il vit dans sa voiture et la gare là où il peut. il finit généralement planqué quelque part à delray, au moins là-bas personne ne vient lui péter sa caisse.
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t1126-lapo-alvise http://crocodilegames.forumactif.com/t1113-hiroshima

the love witch.  Empty
MessageSujet: Re: the love witch.    the love witch.  EmptyLun 4 Nov - 10:31

the love witch.  ImmenseTallErne-size_restricted
the love witch.  ComfortableDaringDutchshepherddog-size_restricted

bonus:
 

(sinon j'arrive soon te poker sur discord pck un de tes liens proposés m'intéresse avec lapo the love witch.  2314601829 )

_________________


/ TROUVE MOI A MINUIT, J'AI SOUVENT DE L'INSOMNIE. /

Revenir en haut Aller en bas
Kassidy Lee
Kassidy Lee

Feuille de personnage
the love witch.  13e8298d6b883321e666c4befa8543c3 : Cascade de cheveux jusqu'aux reins, impact de balle cicatrisé à l'épaule gauche.
- Whisper in my ear -
bolossage du staff / : the love witch.  DHTwfRY7_o
Messages / : 476
pseudo / : Snegur0chka
crédits / : miserunt (av) + heresy (sign) + pinterest (img) + moi (gif)
L'élixir de ta bouche,
Où l'amour se p a v a n e.




the love witch.  1b7b5c35e0d935e09e9ed7555abb0ccf

Spoiler:
 

Points / : 46
avatar / : Jess Maybury
âge / : Vingt-trois ans.
statut / : Dangereuse.
quartier / : Rez-de-chaussée, Krainz Woods. Les murs sentent un peu l'acrylique. L'appartement a été rénové récemment et il n'a pas encore vraiment d'âme.
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t1222-kassidy-lee http://crocodilegames.forumactif.com/t1223-kassidy-lee http://crocodilegames.forumactif.com/t1216-the-love-witch

the love witch.  Empty
MessageSujet: Re: the love witch.    the love witch.  EmptyLun 4 Nov - 11:32

@MJ Velasco ben non où tu vas the love witch.  2314601829 the love witch.  2314601829 reviens the love witch.  2314601829 the love witch.  2314601829 the love witch.  2314601829

@Lapo Alvise the love witch.  Giphy
(the love witch.  3944707180 the love witch.  3944707180 the love witch.  3944707180)
Revenir en haut Aller en bas
Nico Bell
Nico Bell

Feuille de personnage
the love witch.  13e8298d6b883321e666c4befa8543c3 : toujours l'air morne + excessivement maigre
taco bell
Messages / : 220
pseudo / : fitotime
crédits / : miserunt (avatar) _ pinterest (images) _ yungblug + cage the elephant (lyrics)
[ MY BODY IS A CAGE ]

the love witch.  18a23412a958eb2bbe1ad198f95a7269

I'm so typical, my life ain't difficult
But I’m so caught up in it, just a lowlife, I'll admit
I'm self-critical, tryhard original


the love witch.  247949clubsuzy

Points / : 16
avatar / : diana silvers
âge / : 24 yo.
statut / : célibataire
quartier / : krainz woods _ de retour chez papa et maman
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t1134-nico-bell http://crocodilegames.forumactif.com/t1133-nico-bell http://crocodilegames.forumactif.com/t1114-nicolette

the love witch.  Empty
MessageSujet: Re: the love witch.    the love witch.  EmptyLun 4 Nov - 15:16

_WELCOME HERE


Bon bah je t'ai mis dans les crocos sans limite hein, because... evidemment que t'es dans les crocos sans limite sorcière the love witch.  4227930115
Tu sais déjà ce que je pense de ce perso de malade the love witch.  1929569289
T'es validée bien sûr !

_________________

Olé, bienvenue à toi. Ta fiche est désormais validée tu es un membre à part entière du forum.

Tu vas pouvoir participer à la vie rpotique de C R O C O D I L E / G A M E S. Prépare-toi, ici on aime le drama !

Pour t'aider dans tes premiers pas sur le forum, on t'a listé sur le côté tous les liens pratiques qui peuvent te servir. N'hésite pas à faire un tour d'horizon pour vérifier que tout est bon avant de te lancer.

On a hâte de voir ce que ton personnage va donner.

PS : n'oublie pas de créer ta "feuille de personnage" dans le profil afin qu'il soit complet.

_________________

You can drive all night, looking for answers in the pouring rain. You wanna find peace of mind, looking for the answer.
Revenir en haut Aller en bas
 
the love witch.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C R O C O D I L E / G A M E S :: introduction / :: crocos à présenter :: crocos acceptés-
Sauter vers: