Partagez
 

 les gangs de detroit

Aller en bas 
AuteurMessage
Crocodile
- Whisper in my ear -
Messages / : 285
crédits / : miserunt
W E L C O M E - T O - H E L L
les gangs de detroit 40ad90789c4b972b592bd967f2eb6402Il vaut mieux garder la nostalgie d'un paradis en le quittant que de le transformer en enfer en y restant.


Points / : 8
Voir le profil de l'utilisateur

les gangs de detroit Empty
MessageSujet: les gangs de detroit   les gangs de detroit EmptySam 16 Fév - 15:20

_Les gangs de détroit




_a lire obligatoirement.
Nous encadrons la création de personnages liés aux gangs. Vous pouvez soit choisir d'interpréter un des pré-définis mis à votre disposition (vous retrouverez le lien direct vers les pré-liens sur votre gauche), soit en inventant votre personnage. Mais dans ce cas attention de bien respecter les caractéristiques des gangs (ethnies, trafic, histoire) et il n'est pas possible de jouer des hauts-gradés. Nous avons besoin de garder la main mise totale dessus pour pouvoir en faire ce que nous voulons au rythme de nos intrigues. Il est également impossible de créer un lien à votre personnage avec des hauts placés (famille ou autre). Notez également qu'en choisissant d'intégrer un gang, vous acceptez de suivre les directions que nous donneront aux gangs au fil des versions, il ne sera pas possible de passer outre.


_Explications générales
Ils ont découpé la ville à coups de gâchettes. Ils l’ont menée à l’opulence comme au chaos. Personne ne connait vraiment leurs visages et pourtant ils tirent toutes les ficelles. Ils sont les barons du crime, les rois de la pègre. Ils ont envenimé les rues par la corruption, la drogue et les armes. Les suprématistes blancs Juggalos ont pris le dessus en infiltrant la mairie, la police et tous les lieux de pouvoir, ils ont corrompu le système, il l’ont pourri de l’intérieur. Los Zetas a apaisé les âmes grâce à la distribution de drogues dures. Meth, cocaïne, héroïne… Ils ont importé le meilleur sur le marché et anesthésié la ville. La Black Mafia a provoqué le carnage dans les rues. Ils ont donné des AK à des gosses, des 9mm aux toxicos. Le vacarme. Les coups de feu sont presque devenus monnaie courante. On ne sursaute plus. La Black Mafia possède les armes. Ils ont fait de Detroit leur champ de bataille, ça s’approche aujourd’hui du no man’s land. Pendant quelques années, ça a été l'accalmie. Alors bien sûr les affrontements raciaux ne cessent jamais, mais les affaires tournaient bien. Chacun chez soi. Le riche quartier blanc, le clinquant quartier mexicain, et la fougue du quartier noir. Seule la Deadzone, le quartier industriel, semblait rester neutre. Mais la crise économique n’a épargné personne. Et tout l’équilibre s’est effondré. Les Juggalos ont succombé les premiers, quand les entreprises ont fermé. Le gang a implosé, chacun a essayé de sauver les meubles, il ne reste plus grand chose du règne passé. La Black Mafia a été surchargée de demande, crash. Ils ont paniqué, ont été débordé, leur clientèle s’est barrée se fournir ailleurs. Flingué par le capitalisme. Faillite. Ils tentent encore de sauver les meubles et grappillent doucement sur les deals de rue. Shit, beuh, un peu d’ecstasy. Et pourtant la drogue a toujours appartenu à Los Zetas. Ils sont les seuls rescapés de la crise. Ceux qui ont su préserver au mieux leur business. Les rôles sont inversés maintenant, et les alliances d’hier ont littéralement brûlé. Comme la ville.

_The Juggalo.
Héritiers du mouvement néonazi, ils sont très blancs, excités, racistes. En bas de l’échelle, les Juggalos ne sont rien d’autres que des skinheads sous acide. Ils sont hyper violents, sadiques, gores. Leur arme de prédilection, c’est l’arme blanche. Les crimes dont ils sont soupçonnés sont parfois de vrais films d’horreur. Plus on monte dans l’échelle plus on retrouve le type costard cravate. Infiltré dans le système. Ils corrompent, c’est leur technique de survie. Ils ont négocié leurs privilèges, le plus clair de leur activité repose sur les transferts de grosses sommes et l’escroquerie. Leur ambition a toujours été de posséder toute la ville. Mais la crise économique les a particulièrement touché. Toute l’organisation s’est effondrée. Réduit à néant. Ils ont tout simplement disparu de la surface de la ville. Un temps. Mais un faible groupuscule subsiste encore et tente de réinstaurer la domination. Leurs principaux alliés, c’est la police qu’ils ont acheté et leur permet de reprendre leur respiration. Se réorganiser. Et dans l'ombre, ils commencent à bâtir un nouvel empire, même si les autres gangs l'ignorent encore. Les Juggalos vont reprendre leur trône.

_Los Zetas.
Tout droit venu du Mexique, le gang Los Zetas est un baron de la drogue. Ils sont traditionnels, profondément catholiques, et impitoyables. Leur spécialité c’est la vengeance. Kidnapping, torture, extermination de familles entières. Les hauts gradés Zetas sont tristement célèbres pour leurs méthodes sanglantes. Le gang a commencé dans les années 60 avec de la cocaïne et de l’héroïne, désormais, Los Zetas a aspiré tous ses concurrents et règne complètement sur la totalité de Detroit. Aucun trafic ne se passe sans qu’ils soient au courant. Alors forcément, ils débordent d’argent. Dans une ville aussi paumée que Detroit, Los Zetas détient le Graal. Et tout le monde veut s’exploser le cerveau. La crise ne les a pas touché aussi violemment, alors maintenant, ils sont en position de force. Los Zetas est encore respecté à MexicanTown, parce que le quartier est encore le plus agréable à vivre. Ils ambitionnent d’étendre leur territoire, profiter que les blancs becs soient en pleine tempête pour voler la couronne. Mais leurs alliés historiques, la Black Mafia a ses propres projets. La tension n’a jamais été aussi haute que maintenant.


_Black Mafia.
Partie des quartiers les plus chauds de Detroit, même dans ses périodes fastes, La Black Mafia a toujours subit le système. La révolte est née de leur colère, ils ont commencé par simplement foutre le bordel. Par besoin, le trafic d’armes s’est installé et ils en ont fait un empire. Aujourd’hui la Black Mafia recrute énormément. La plupart des habitants du quartier travaillent pour eux, directement ou indirectement. Et pourtant, avec la crise la demande a explosée. Ils ont été totalement dépassés. Les retards de livraisons se sont accumulés, les fournisseurs n’ont pas réussi à suivre, ils sont passé par une phase très difficile et ont perdu énormément d’effectif. La plupart des clients les ont laissé tomber. Aujourd’hui leur influence est en chute libre. Ils en sont réduits à se diversifier. Alors ils ont récupéré les petits deals de rue. Mais ça a attiré l’attention de leurs voisins mexicains. Ils n’apprécient pas beaucoup qu’on marche sur leurs plate-bandes. L’atmosphère se tend entre les deux gangs. Mal organisée, la Black Mafia déclenche souvent les conflits publics et les fusillades.

_Aika Raida.
De l'autre côté du Pacifique, Akai Raida a déjà un réputation sur tout le continent. Des gropuscules se sont formés depuis des décennies partout. Chine, Japon, Corée, Thailande. Ils sont organisés et ultra ambitieux. Cela fait un moment qu'ils ont des vues sur les Etats-Unis, et après avoir tenté de percer sur la côte californienne, ils ont préparé leur attaque à Detroit. Chez les Akai Raida, y a un très fort respect de la hiérarchie et de la loyauté. Les meurtres sont aussi sanglants à l'intérieur du gang qu'à l'extérieur, si vous avez le malheur de jouer à la girouette. Vous ne tirerez rien d'un Cavalier, il mourra pour son groupe quoi qu'il arrive. Spécialisés dans le trafic d'humains, ils sont à la tête de la plupart des réseaux de pornographies (en tous genres), prostitutions, trafic d'enfants… ils n'ont aucune limite morale. Sanguinaire et débordants d'ego, ils viennent de débarquer à Detroit et comptent bien en prendre le contrôle le plus total.
Revenir en haut Aller en bas
Crocodile
- Whisper in my ear -
Messages / : 285
crédits / : miserunt
W E L C O M E - T O - H E L L
les gangs de detroit 40ad90789c4b972b592bd967f2eb6402Il vaut mieux garder la nostalgie d'un paradis en le quittant que de le transformer en enfer en y restant.


Points / : 8
Voir le profil de l'utilisateur

les gangs de detroit Empty
MessageSujet: Re: les gangs de detroit   les gangs de detroit EmptyDim 14 Juil - 15:03

_Avancement des gangs / version 3



L'élection d'Herman ne peut vouloir dire qu'une chose : Les Juggalos sont de retour. Ils réinvestissent les quelques administrations et entreprises qui tiennent encore debout. Certains visages semblent familiers, ils passaient aux infos vingt ans plus tôt, au sommet de leur pouvoir. On ne les croisent pas dans les rues, mais on sait qu'ils tirent quelques ficelles du haut de leur piédestal. Mais ils sont encore faibles, il doivent grossir leurs rangs pour espérer reconquérir le territoire qui leur a été arraché.

Alors les recrutements vont bon train dans les rues. La vermine blanche de Krainz Woods se fait approcher par des types aux crânes rasés, embrigadés. Et attention à ceux qui oseraient dire non à la "race supérieure" des représailles les attendent. À ce stade, les blancs doivent choisir leur camp. Et ils sont la cible d'attaques de toutes parts.

Los Zetas et la Black Mafia n'ont d'autres choix que d'oublier leurs petites querelles de deals de drogues pour s'allier contre ce nouvel ennemi qui menace de renaître de ses cendres. Leadés par la haine démesurée de la Black Mafia, les descentes à Krainz Woods se multiplient pour nettoyer les rues de ces neo-nazis. Los Zetas suit ça de loin et apporte les soutiens dont la Black Mafia a besoin. Leur stratégie ? Couper la tête du serpent ! Alors les meurtres de blancs hauts gradés s'enchaînent ces derniers temps, comme pour mettre la pression à Herman et sa clique, bientôt ça sera leur tour.

Mais devant une si flagrante hécatombe, la population s'endeuille. Des marches blanches sont fréquemment organisées pour rendre hommage aux victimes. La Black Mafia ne supporte pas cet élan pacifiste, ni les médias en boucle sur le sujet, eux qui ont regardé les leurs se faire descendre dans l'ignorance la plus totale pendant des années. Alors ils sèment la zizanie dans ces processions. Il n'en faut pas plus pour raviver la haine entre les blancs et les noirs.

Los Zetas ne s'occupe pas tellement de ces querelles, bien au-dessus de tout ça. Ce qui l'inquiète, c'est le crash des réseaux engendré par S.N.A.K.E un groupe de hackers. S.N.A.K.E prône l'unité de la ville et le mélange des ethnies, ce qui est à l'exact opposé de la ségrégation des quartiers imposée par les gangs. Si les Juggalos font encore profil bas, Los Zetas craint les conséquences des actions de S.N.A.K.E et aimerait les retrouver en premier, avant qu'ils ne trouvent trop d'alliés ou qu'ils soient arrêtés.

 
Revenir en haut Aller en bas
Crocodile
- Whisper in my ear -
Messages / : 285
crédits / : miserunt
W E L C O M E - T O - H E L L
les gangs de detroit 40ad90789c4b972b592bd967f2eb6402Il vaut mieux garder la nostalgie d'un paradis en le quittant que de le transformer en enfer en y restant.


Points / : 8
Voir le profil de l'utilisateur

les gangs de detroit Empty
MessageSujet: Re: les gangs de detroit   les gangs de detroit EmptyJeu 15 Aoû - 16:07

_Avancement des gangs / version 3.2



Il y a eu une courte période d'apaisement. Avec l'éviction d'Herman et le départ de S.N.A.K.E, Los Zetas et la Black Mafia ont pu reprendre un rythme normal, gardant à l'esprit que les Juggalos reprennent des forces. Les recrutements ont été un succès, même si personne ne peut vraiment évaluer leur force. Mais la mise en cause d'Herman a freiné leur retour. Pendant ce laps de temps, chacun reprend ses forces et lèche ses blessures.

Mais comme toujours l'accalmie est de courte durée. Si S.N.A.K.E et ses désirs d'unification du peuple a laissé place à des hackers mal intentionnés, les premiers à se lancer, sont bien sûr les gangs qui voguent sur l'affaiblissement de la ville pour blanchir et libérer plusieurs grosses têtes. Chacun a récupéré des forces latentes, et les Juggalos se sont fait plaisir. Ils réaffirment peu à peu leur position, et cela se ressent à Krainz Woods. L'air est devenu irrespirable et la haine raciale reprend de plus belle. La Black Mafia, à cran, veut elle aussi montrer sa puissance pour ne pas perdre la face devant ses ennemis légendaires néo-nazis. Et les tensions montent à nouveau avec Los Zetas, après la courte trêve.

Lorsque les disparitions commencent en ville, même si la population ne s'en rend pas vraiment compte, les trois gangs ont été les premiers à s'en inquiéter. En effet, ce genre de méthode ressemble à leurs anciens règlements de compte, du temps où ils mettaient la ville à feu et à sang. Et pourtant, ces disparitions ne semblent pas venir de l'un d'eux. En effet, parmi les disparues, de nombreuses alliées de chacun des trois gangs. Ce qui les innocentent. Même s'ils ont tous en tête que cela pourrait être un coup monté, ils ne savent pas par où commencer pour régler cette affaire.

Finalement, tout le monde est sur le qui-vive, et une ambiance de guerre froide règne sur la ville. Personne n'ose vraiment attaquer en premier, tout le monde marche sur des œufs et se prépare pour une riposte éventuelle. Cela n'est pas vraiment pour rassurer la population qui sent bien qu'un cataclysme peut survenir à tout moment.
 
Revenir en haut Aller en bas
Crocodile
- Whisper in my ear -
Messages / : 285
crédits / : miserunt
W E L C O M E - T O - H E L L
les gangs de detroit 40ad90789c4b972b592bd967f2eb6402Il vaut mieux garder la nostalgie d'un paradis en le quittant que de le transformer en enfer en y restant.


Points / : 8
Voir le profil de l'utilisateur

les gangs de detroit Empty
MessageSujet: Re: les gangs de detroit   les gangs de detroit EmptyJeu 12 Sep - 20:04

_Avancement des gangs / version 4


Toute l'influence que les gangs ont toujours eu sur la ville repose exclusivement sur la peur et la corruption. La police les a toujours plus ou moins laissé faire, fermant les yeux sur les drames. Tant qu'ils se tuent entre eux, pourquoi intervenir ? Ils finiront par s'auto-détruire. L'élection de Coleman a tout chamboulé. La Black Mafia s'est tout d'abord réjouie de l'élection du premier Chef de la Police noir. Persuadés qu'il sympathiserait à leur cause, ils ont commencé à faire les fiers dans les rues de Detroit, à défier les Zetas, et à se sentir pousser des ailes. Ils ont ouvert des conflits, certains de pouvoir être couverts. Du côté des Juggalos, ça a été la douche froide. Ils ont toujours plus ou moins contrôlé l'administration de la ville, et sa police. Alors voir l'ennemi numéro un à sa tête, ils se sont soudains fait tout petit. Courageux mais pas téméraires ils préparent leur vengeance dans leur coin, sachant se terrer comme des rats au bon moment, comme ils l'ont déjà prouvé par le passé. Dans les rues cela dit, les jeunes recrues néo-nazis s'en sont donnés à cœur joie, notamment en attaquant à plusieurs reprises les commissariats, taguant des insultes racistes.  

Mais peu importe ta couleur, Coleman se fiche bien de savoir que la Black Mafia se réjouie de son arrivée, et que les Juggalos sont dégoûtés. Il ne fait pas de différence, il est incorruptible et la déception a été rude. Zetas a bien ri en voyant ses voisins se faire arrêter comme tous les autres lors de règlements de comptes. Finalement, sans les jeux d'influences, ils restent les plus puissants de la ville et ça leur va très bien.

Mais ça ne risque pas de durer longtemps. Quand le bordel a émergé de Delray, et que les filles disparues ont commencé à réapparaître, les gangs ont a nouveau eu froid dans le dos. Delray est le seul quartier neutre de la ville, qui n'intéresse personne. Mais ce genre d'endroit, et surtout le mystère qui entoure ses patrons ne présagent rien de bon. Sans information ils ne savent pas s'ils doivent craindre ou sympathiser. On ne résiste pas longtemps aux plaisirs de la chaire, les hauts gradés des gangs passent régulièrement fréquenter les filles du bordel, sans savoir où ils mettent les pieds.
 
Revenir en haut Aller en bas
Crocodile
- Whisper in my ear -
Messages / : 285
crédits / : miserunt
W E L C O M E - T O - H E L L
les gangs de detroit 40ad90789c4b972b592bd967f2eb6402Il vaut mieux garder la nostalgie d'un paradis en le quittant que de le transformer en enfer en y restant.


Points / : 8
Voir le profil de l'utilisateur

les gangs de detroit Empty
MessageSujet: Re: les gangs de detroit   les gangs de detroit EmptyJeu 24 Oct - 17:48

_Avancement des gangs / version 6


Tout est bouleversé.

Depuis des années, la guerre continuait entre les Juggalos, Los Zetas et la Black Mafia. Ils s'étaient partagés les territoires, les trafics et l'influence. Même si cette guerre était sanglante, les règles du jeu étaient claires, et connues par chacun. L'arrivée d'Akai Raida, un nouveau gang tout droit venu d'Asie, est venue raser cette dynamique, renverser la tendance. Akai Raida a fait une arrivée millimétrée, depuis des mois, ils se préparent. Ils sont à l'origine des disparitions, de la maison close, de la mort du Chef de la Police. C'est eux qui ont placé un petit jeune à sa place, eux qui mettent Delray à feu et à sang. Eux qui ont assassiné des dizaines de soldats des différents gangs.

Aika Raida s'est installé à Delray et fait tout pour contrôler la totalité du quartier. Mais le très fort esprit de communauté qui règne dans le quartier, ils ne s'y attendaient pas. Si pour le moment ils tentent surtout d'acheter les habitants, bientôt ils n'auront plus de patience, et ils emploieront, comme ils savent si bien le faire, la manière forte.

Les trois autres sont terrorisés. Complètement dépassés, ils ne savent pas comment lutter contre les Cavaliers Rouges, leur ultraviolence et leur ambition. Los Zetas et North End n'ont d'autres choix que de s'allier à nouveau, se terrant dans les souterrains de Mexican Town pour organiser leur contre-attaque.

Les Juggalos, quant à eux, fidèles à leur réputation, sont les pros pour survivre. Ils n'ont pas tardé à proposer leur aide à Akai Raida. Main d’œuvre fidèle, ils assurent leur survie en jouant les lèches-bottes. Dur à encaisser pour ceux qui avaient l'habitude de tout diriger, et n'aiment certainement pas se mélanger avec des ethnies différentes, mais c'est une étape nécessaire.

Les gangs se sont donc divisés en deux clans. Los Zetas et North End d'un côté, Aika Raida et Juggalos de l'autre. Les affrontements s'intensifient maintenant que le nouvel ennemi est identifié. Et alors que la police est totalement corrompue et désorganisée, rien ne semble pouvoir empêcher la ville de brûler à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Crocodile
- Whisper in my ear -
Messages / : 285
crédits / : miserunt
W E L C O M E - T O - H E L L
les gangs de detroit 40ad90789c4b972b592bd967f2eb6402Il vaut mieux garder la nostalgie d'un paradis en le quittant que de le transformer en enfer en y restant.


Points / : 8
Voir le profil de l'utilisateur

les gangs de detroit Empty
MessageSujet: Re: les gangs de detroit   les gangs de detroit EmptyJeu 19 Déc - 17:40

_Avancement des gangs / version 7


Pendant un temps les tensions se sont calmées, ou plutôt, les autres gangs étaient tellement terrifiés qu'ils se faisaient oublier. Les Cavaliers ont continué à régner en maitre absolu, avec dans leur camp, police, Juggalos et un business lucratif.

Mais la soudaine agitation et cette rébellion des femmes n'arrangent pas les affaires d'Aika Raida surtout qu'ils en sont la cible principale. Ils ne sont pas du genre à s'embarrasser de poids morts, alors quand le chef de la Police s'est montré faible et a affiché un soutien aux manifestations, ils n'ont pas attendu avant de le descendre, lui et toute sa famille. C'est là que les Juggalos ont joué leur carte. Quitte à se faire bien voir par les Aika Raida, autant que ça serve aussi leurs intérêts. C'est eux qui ont recommandé le nouveau Chef de la police. Alors même si Aika Raida règne encore, les Juggalos ont régné eux pendant des décennies. Ils savent comment ça marche.

Los Zetas se félicitent que la prochaine Maire de la ville soit certainement latino. Même s'ils ne sont pas ravis qu'il s'agisse d'une femme - qui d'après eux, aurait plus sa place en cuisine et avec les enfants, ils affichent un soutien de façade et reprennent un peu du poil de la bête en osant parfois défier les Cavaliers et la Police en protégeant les manifestations. Dans leur coin, ils continuent le business comme au bon vieux temps, espérant simplement passer sous le radar.

La Black Mafia et son manque de sang-froid légendaire fait profil-bas sur les trafics. L'argent commence à manquer chez eux, et les esprits s'échauffent en interne. Mais ce n'est clairement pas le moment de se disperser.
Revenir en haut Aller en bas
Crocodile
- Whisper in my ear -
Messages / : 285
crédits / : miserunt
W E L C O M E - T O - H E L L
les gangs de detroit 40ad90789c4b972b592bd967f2eb6402Il vaut mieux garder la nostalgie d'un paradis en le quittant que de le transformer en enfer en y restant.


Points / : 8
Voir le profil de l'utilisateur

les gangs de detroit Empty
MessageSujet: Re: les gangs de detroit   les gangs de detroit EmptyVen 24 Jan - 18:31

_Avancement des gangs / version 8


C'est la guerre ouverte en ville, et entre les différents gangs aussi. Los Zetas est bien occupé à soutenir la lutte de Maricruz, on entend beaucoup trop parler d'eux, dans toute la ville. Ils n'acceptent pas la défaite de la candidate, et avaient prévu de s'octroyer des passes-droit, imposant une dominance latino dans les rues. Alors qu'ils s'occupent des affaires publiques, mettant toutes leurs ressources dans l'enquête et les luttes de Maricruz, ils ne sont plus vraiment concentrés sur leur trafic. Surtout que l'état d'urgence instauré par Pickman et les arrestations en masse met la pression sur tous les criminels de la ville.

Les Juggalos savourent leur victoire. Évincer Maricruz, c'est bien évidemment leur exploit. Ils ont réussi à jouer leurs cartes au bon moment. Avoir fait venir Pickman ici, s'allier provisoirement aux Cavaliers… Ils honorent leur réputation, ils savent manier les institutions. Aujourd'hui, on voit de plus en plus de grosses têtes des Juggalos prendre du pouvoir. Dans la police, à la Mairie. Ils reprennent définitivement du poil de la bête. Et cette petite stratégie, elle passe très mal auprès d'Aika Raida, qui pensaient avoir les Juggalos sous contrôle. Ne pas avoir été prévenu de ces manigances et voir les blancs prendre de plus en plus de pouvoir, ça les énerve, et les effraie. Et ils ont tendance à vouloir couper des têtes, quand ils se sentent menacés. Les affrontements débutent donc, mais les Juggalos savent se planquer pour éviter les dangers, derrière la loi et l'Etat. Aika Raida a bien du mal à reprendre le contrôle de la situation.

Et s'il y a bien un gang qui a perdu le contrôle, c'est la Black Mafia. Les tensions accumulées, le manque d'organisation et les événements récents ont eu raison de la Mafia. Elle a tout simplement implosé. C'est la guerre civile, et le groupe a totalement éclaté. North End n'a jamais été aussi déstabilisé. Autrefois, même si le quartier était animé et que la police y faisait de nombreuses descentes, l'esprit communautaire de la Black Mafia maintenait l'équilibre et surtout, la paix entre les habitants. Aujourd'hui, c'est tout l'inverse. Des règlements de comptes font trembler le quartier, et les résidents sont pris à partie. En clair, une mutinerie a eu lieu dans le gang et le chef historique de la Black Mafia a été tué. Depuis deux leaders potentiels s'affrontent.

Quoi qu'il en soit, les gangs semblent chacun occupés à gérer leurs propres problèmes, au milieu d'une ville déjà complètement dépassée.
Revenir en haut Aller en bas
Crocodile
- Whisper in my ear -
Messages / : 285
crédits / : miserunt
W E L C O M E - T O - H E L L
les gangs de detroit 40ad90789c4b972b592bd967f2eb6402Il vaut mieux garder la nostalgie d'un paradis en le quittant que de le transformer en enfer en y restant.


Points / : 8
Voir le profil de l'utilisateur

les gangs de detroit Empty
MessageSujet: Re: les gangs de detroit   les gangs de detroit EmptyJeu 26 Mar - 19:14

_Avancement des gangs / version 9


La Black Mafia s'est déchirée, irréconciliable. Les deux leaders potentiels ont rassemblé autour d'eux leurs fidèles et deux idéologies s'affrontent. Le premier, groupe veut un retour aux valeurs qui ont fondé la Mafia. Protéger leur quartier, protéger les leurs, déclarer une zone de non-droit à North End, s'auto-gérer, virer les condés et survivre. Le second, plus radical, réclame vengeance. Cela fait trop de temps qu'ils se font balader dans cette ville pourrie de l'intérieur. À subir un système géré par les blancs, pour les blancs. À devoir composer avec les humeurs de Los Zetas et sa dominance. Pour la Black Mafia Radicale : l'heure a sonné. Il est temps qu'on les respecte, et ils ne feront pas de quartier. Leur première cible a toujours été Krainz Wood. Un trop lourd passé oppose ces quartiers et la Mafia Radicale a réussi à envahir le nord du quartier. L'Opéra Fox, en plein sur la frontière entre North End et Krainz Wood a été mis en état de siège. Les leaders de cette nouvelle Mafia en ont fait leur QG. Symbole du luxe et de l'opulence des blancs pendant la grande époque des gangs, l'Opéra a été saccagé. Est organisé des fêtes anarchistes réservés aux sympathisants de la Black Mafia, pour fêter leur règne prochain.

Les Juggalos tentent de lutter en vain. Il faut dire que c'était le bon moment pour les attaquer, ils n'ont jamais été au plus mal. La mort de Pickman a été un sacré coup dur et ils ont perdu tous leurs avantages. Avec une police aussi désorganisée qu'actuellement, impossible de faire jouer la moindre relation. Lâchés par Aika Raida qui n'a pas du tout apprécié leurs ambitions personnelles, ils craignent plus que tout une vengeance du gang asiatique.

En effet, Aika Raida n'a pas misé sur le bon cheval en s'associant avec les Juggalos. Maintenant que c'est la panique à Delray, seule Maricruz ose s'exprimer et demander une amélioration du niveau de vie des habitants et des réponses concrètes. Aika Raida lui apporte donc son soutien avec Los Zetas, plus déterminés que jamais à la porter au pouvoir. Aika Raida et les Zetas se retrouvent donc du même côté, sans trop s'occuper des tensions qui animent le centre-ville.
Revenir en haut Aller en bas
 
les gangs de detroit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C R O C O D I L E / G A M E S :: avant-propos / :: premiers pas-
Sauter vers: