Partagez
 

 INTRIGUE V2 _ who shot the sheriff ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Crocodile
- Whisper in my ear -
Messages / : 285
crédits / : miserunt
W E L C O M E - T O - H E L L
INTRIGUE V2 _ who shot the sheriff ? 40ad90789c4b972b592bd967f2eb6402Il vaut mieux garder la nostalgie d'un paradis en le quittant que de le transformer en enfer en y restant.


Points / : 8
Voir le profil de l'utilisateur

INTRIGUE V2 _ who shot the sheriff ? Empty
MessageSujet: INTRIGUE V2 _ who shot the sheriff ?   INTRIGUE V2 _ who shot the sheriff ? EmptyMer 29 Mai - 14:19

_Who shot the sheriff ?




_ FLASH SPECIAL
Le capitaine Franklin Deway, chef de la Detroit Police Department a été retrouvé mort cette nuit, à 2 heures 42 dans une rue du quartier de Krainz Wood. Les circonstances de son décès restent assez floues. Un témoin prétend que le capitaine Deway s'est tout bonnement effondré sur le sol. L'autopsie permettra d'y voir plus clair dans cette affaire. Ce sera son adjoint qui assurera son poste le temps qu'une nouvelle élection soit organisée. Des premiers noms sont envisagés, dont Michael Herman, officier récompensé pour ses nombreux services rendus à la communauté. Rappelons tout de même qu'il y a un an, Herman avait fait l'objet d'une enquête concernant ses relations avec l'ancien gang tristement célèbre les Juggalos. Cette nomination probable devrait remuer de vieilles rancoeurs au sein des différents quartiers de Detroit…



Krainz Wood est comme un bout de steak qu'on s'arrache, depuis que les Juggalos ont été terrassés. Une carcasse vide maintenant qu'on laisse pourrir dans un coin. Alors quand le boss a été retrouvé mort, tout le monde a retenu son souffle. On sait qu'une grosse tête qui tombe, ce n'est jamais bon signe. Les soupçons se sont propagés dans toute la ville. Qui pouvait bien vouloir descendre Deway ? Des années qu'il campait sur son fauteuil. Il s'est arrangé avec les Juggalos à l'époque, il a survécu à la guerre ouverte. Le cessez-le-feu déclaré, comment on explique une mort pareille ? Les Zetas qui veulent étendre leur territoire et profiter de leur domination ? L'instinct de vengeance de la Black Mafia, pour toutes les bavures passées des flics de Krainz Wood ?

Quand l'nom de l'aspirant Chef de la DPD a commencé à se faire connaître sur les journaux télévisés, c'est devenu plus compliqué. Dans le milieu, tout le monde sait qu'Herman a toujours été à la botte des Juggalos. Un homme dont les idéaux lui collent à la peau. Il peut pas planquer la haine raciale qu'il ressent. Il peut pas planquer son passé de patriote, accessoirement tortionnaire au nom de l'Etat. Herman veut mener une politique radicale contre la criminalité. Débarrasser la ville de la vermine mexicaine et afro qui a ramené avec elle les deals et les crimes. Une idéologie qui aurait plu aux Juggalos. Et s'ils tentaient un retour en plaçant Herman à ce poste stratégique ?

Les affrontements reprennent, les Zetas et la Mafia sont à cran. Un rien peu déclencher l'incendie pendant cette grande campagne. Herman se déplace dans tous les quartiers de Detroit pour présenter son programme. Les saccages sont de plus en plus nombreux. La sécurité du futur Chef de la DPD est de plus en plus large. Des débordements ont eu à North End, un émeutier a été descendu. Mais ils ne servent pas de martyres mais d'exemples pour servir la politique autoritaire d'Herman. Les affrontements raciaux montent en flèche. Sale temps pour être blanc, au milieu de ces groupes traumatisés par la domination du White Power des années auparavant. On veut plus d'eux, et les Zetas et MexicanTown sont les plus remontés. Ils comptent certainement pas lâcher le pouvoir acquis, et la parano d'un retour des Juggalos les poussent à des règlements de compte sanglants. Certains protestent et réclament l'unité de la communauté contre des mesures trop radicales qui mettraient Detroit à feu et à sang. Les associations s'organisent, font des contre-meeting pour arrêter la progression folle d'Herman dans les sondages.

Profitant du désordre de la police locale mal menée par l'adjoint dépassé, les délits se multiplient dans les rues. Le chat n'est pas là, les souris dansent. Suffit d'un peu d'inattention et les voyous pullulent. Braquages, agressions, destructions et allant jusqu'à des viols en pleine rue… Les habitants de Detroit ne peuvent rester dans cet entre-deux trop longtemps, sous peine de s'auto-détruire.

_En résumé.
La ville est totalement désorganisée suite à la mort suspecte du Chef de la police de Detroit Deway. Les délits mineurs se multiplient, personne n'est a l'abris d'une agression. Les règlements de compte et les passages à tabac racistes sont également de plus en plus nombreux. Les blancs sont pris pour cible par les deux autres quartiers, menés par les Zetas. La parano touche toute la ville, pendant qu'Herman répand la poudre en menant sa campagne. Les activistes tentent de calmer les esprits, mais tout le monde est déjà hors contrôle.

_Participer
Vous pouvez vous inspirer du contexte présenté pour vos rps et adapter vos personnages à ce nouvel environnement. De plus nous avons créé des situations prédéfinies pour intégrer vos personnages dans ce contexte.
Revenir en haut Aller en bas
 
INTRIGUE V2 _ who shot the sheriff ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C R O C O D I L E / G A M E S :: hors-jeu / :: version deux-
Sauter vers: