Partagez
 

 la ville (explications)

Aller en bas 
AuteurMessage
Crocodile
- Whisper in my ear -
Messages_ : 212
crédits_ : miserunt
W E L C O M E - T O - H E L L
la ville (explications) C020a1f3e983f7d991ff6151c70a29ebIl vaut mieux garder la nostalgie d'un paradis en le quittant que de le transformer en enfer en y restant.


Points_ : 4
Voir le profil de l'utilisateur

la ville (explications) Empty
MessageSujet: la ville (explications)   la ville (explications) EmptyLun 18 Mar - 12:48

_La ville


_à lire.
La ville est semi-fictive. C'est-à-dire que nous nous sommes inspirées de Detroit, ses quartiers, son économie et son état actuel, mais nous ne nous limitons pas à ça. Nous rajoutons notre patte, nous changeons des choses, en inventons d'autres etc. Le but est de laisser une grande liberté aux personnages et aux intrigues et de manier les choses pour arranger tout le monde en jeu.

Ce qui suit n'est donc pas un résumé tiré de Wikipédia, mais bien des explications sur l'état actuel de la ville sur le forum. Il est important de lire ce qui suit et de le prendre en compte dans la construction de son personnage. Même si nous sommes dans un forum qui se veut semi-fictif, il faut malgré tout rester cohérent sur certaines choses.


_l'évolution de détroit

années 60/70_ La ville a toujours connu un taux de criminalité conséquent, déchirée par les différents gangs qui la salissent depuis longtemps. Et ce, même à l'époque ou elle prospérait. Mais une importante crise économique est venue la frapper et l'ordre des choses s'en est retrouvé complètement bouleversé.

années 70_ Ruinés, sans travail, les gens ont pris leurs clics et leurs clacs et ont déserté. Vidage massif de la population, laissant derrière elle des lieux inoccupés et des tas d'affaires abandonnées. Ce désert démographique et cette pauvreté grandissante ont déclenché des réactions en chaîne. Violence, délinquance, haine, rejet de l'autre, peur, trafic. Tout pour pourrir la pauvre Detroit jusqu'à la moelle.

Les dirigeants sont partis aussi, ceux qui sont restés étaient impuissants, la ville criblée de dettes. Et ces facteurs cumulés ont rendu impossible la tâche déjà ardue de maintenir la ville à flots. L'autorité s'est effondrée et la criminalité est devenue reine.

Après les départs massifs s'en est suivie une période de chaos total. La guerre des gangs est devenue plus violente que jamais et beaucoup ont péris dans la bataille. Seuls 3 ont subsisté dans un premier temps. Et face à autant de violence et de dégâts, les gens ont pris peur et ont commencé à se rassembler avec ce sentiment puissant que plus ont est nombreux plus on est forts. C'est comme ça que Delray s'est retrouvé presque entièrement vidé de toutes âmes.

années 80_ Les gangs restants ont redécoupé leurs territoires et la ville s'est alors définie en 4 quartiers principaux, les plus petits s'étant fait avaler dans la nouvelle distribution. Par instinct de survie, les gens ont déménagé. Quitter leur logement pour en investir un autre dans le bon quartier. Une initiative terrible qui a cloisonné les gens par ethnies, accentuant alors les sentiments de méfiance et de haine. Rendant la vie encore plus difficile pour ceux qui n'ont pas pu changer de quartier, ou qui n'appartiennent pas aux couleurs dominantes.

Malgré tout, cette nouvelle organisation a permis d'apaiser certaines tensions. Le chaos s'est dissipé lentement pour laisser place à une ville en lambeaux.

année 2008_ Detroit se porte toujours aussi mal. Ravagée. La nouvelle crise économique affaiblit considérablement les gangs et les gens perdent le peu qui leur restait. La ville est sale, délabrée, tout tombe en morceaux et les gens vivent de plus en plus dans des logements de fortune, squattant ici et là des endroits qui menacent de s'effondrer à chaque instant.

année 2018_ La délinquance ne faiblit pas et de nouvelles tensions entre gangs semblent se dessiner à l'horizon après une très brève accalmie, le temps qu'ils se remettent sur pieds. A part les Juggalos qui semblent ne pas réussir à se relever.

L'état et de nombreux dons aident à réparer la ville, plongeant Detroit dans un capharnaüm de travaux assez terrible, nuisant encore plus à l'ambiance sonore. Difficulté à circuler dans certains endroits, accompagnés de poussière et de sons incessants à vous rendre fou. De plus, certaines personnes ne voient pas forcément d'un très bon œil le fait de se faire déloger des lieux abandonnés qui étaient devenus leur terrain de jeu, ou de trafic.

Cependant, nombreux sont les habitants qui refusent de voir leur ville sombrer totalement. Plusieurs initiatives voient le jour. Des associations qui se montent, la solidarité qui émerge au milieu cette cassure et une volonté forte de faire renaître Detroit de ses cendres. La tâche sera longue et difficile, mais l'espoir subsiste.  
Revenir en haut Aller en bas
 
la ville (explications)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C R O C O D I L E / G A M E S :: avant-propos / :: premiers pas-
Sauter vers: