Partagez
 

 stop actin' like a bitch already, be a visionary

Aller en bas 
AuteurMessage
Deandre Parker
Deandre Parker

Feuille de personnage
stop actin' like a bitch already, be a visionary 13e8298d6b883321e666c4befa8543c3 : Voix graveleuse, mains veineuses, quelque chose en V pour compléter l'allitération.
- Whisper in my ear -
Messages_ : 51
pseudo_ : Snegur0chka
crédits_ : Moi (Tumblr)
○ ○ ○

stop actin' like a bitch already, be a visionary 9eoo

Points_ : 4
avatar_ : Dimitri Simms (Meechy Darko)
âge_ : Vingt-huit ans.
statut_ : Célibataire.
quartier_ : MexicanTown. La porte tient à la vie grâce à trois verrous et les murs sont (trop) fins. Au dehors, ça jappe en espagnol. Et il n'y comprend rien.
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t1002-deandre-parker http://crocodilegames.forumactif.com/t1001-deandre-parker http://crocodilegames.forumactif.com/t998-stop-actin-like-a-bitch-already-be-a-visionary

stop actin' like a bitch already, be a visionary Empty
MessageSujet: stop actin' like a bitch already, be a visionary   stop actin' like a bitch already, be a visionary EmptyMer 21 Aoû - 4:12

deandre parker_
ft. Dimitri Simms
“ You can see your name in the column of obituaries_ ”

nom_Maman s’appelait Gray, papa s’appelait Mills, et, finalement, il écope de Parker. Porter un nom peut être lourd et il ne sert à rien de ployer sous celui d’un géniteur absent. Son beau-père a eu la gentillesse de lui prêter le sien, et même si Parker n’a rien d’aérien, c’est un nom suffisamment léger sur la langue. prénom_Deandre, soit le fils d’André, ce qu’il est. Quant à André en lui-même, si on le débarrasse de son identité et s’intéresse seulement à son étymologie, il n’est qu’Andreas, un homme. En soit, Deandre n’est donc que le fils d’un homme, ce qui lui convient parfaitement. Sa mère, elle, préférerait qu’il soit à l’image de l’André biblique, le premier apôtre. âge_Vingt-huit ans. Son air renfrogné, ses cernes creusés et ses sourcils perpétuellement froncés l’envieillissent d’une année ou deux, mais personne n’a encore prétendu qu’il était trentenaire. Pour le moment. nationalité_Américaine.
origine_Il n’a jamais quitté les Etats-Unis. Les origines jamaïcaines de sa mère peuvent cependant parfois se répercuter dans le ruissellement d’un mot ou dans le choix d’une épice.  lieu de naissance_ Baltimore et son port, ses rats, son crime qui s’organise et se désorganise comme un os se soude et se dessoude.  arrivée à détroit_ Il y a un an, sur recommandation, pour travailler.
orientation sexuelle_ Les jolies choses se valent. Il a cependant choisi d’accorder plus de valeur à la beauté des femmes. Il se qualifierait donc d’hétérosexuel si la question était posée. En réalité, il est sûrement un bisexuel qui s’ignore sans grande difficulté parce que plus porté sur le sexe opposé. statut_ Il pèse ses options jusqu’à ne plus en avoir. Lorsqu’il tient finalement quelque chose, l’affaire est souvent furtive. Il n’aime pas les ruptures douloureuses et s’arrange en général pour que les choses meurent en douceur, histoire d’éviter les lentes agonies. La solitude ne le dérange pas et, en ce moment, il la privilégie. occupation_ Il travaille dans une boucherie où il éviscère, désosse, découpe, tranche, encaisse et sourit de temps à autre en rendant la monnaie. Il n’est pas le propriétaire de l’établissement, qui appartient à un vieillard assourdi et à son fils étourdi. suggestion de groupe_ Crocos sur la défensive ? crédit_ Moi et Tumblr

caractère_Deandre tranche son attitude en deux et tend la plus belle part à son employeur. Son travail révèle ses meilleures qualités. Il est méticuleux, perfectionniste et presque maniaque. Se concentrer sur une tâche lui permet d’oublier le reste du monde et de s’oublier lui-même. Lorsqu’un client ou un étranger le déloge de son for intérieur, il peut paraître froid, mais il demeure courtois. Il a même appris à distribuer des sourires qui prouveraient à un psychologue qu’un rictus est acquis plus qu’inné.

Son professionnalisme est une rare source de contentement et de fierté personnelle. Malheureusement, un boucher ne peut pas rapporter son boulot à la maison, quand bien même des viscères seraient du plus bel effet dans le salon.

Il emporte certains aspects de lui-même dans la rue, lorsqu’il a fini le travail : il a toujours l’air stoïque, il est toujours un peu brusque, il est toujours aussi peu affecté par l’horreur et le gore, que ces derniers brillent à l’écran ou se déversent dans une rue. Mais plus il s’éloigne et se mêle à la civilisation et plus ses traits grossissent, se déforment et laissent leur place à d’autres caractéristiques. Sa susceptibilité est par exemple absente de sa vie professionnelle, alors qu’elle empiète sur son quotidien. Deandre ne supporte pas d’être pris pour un idiot, discrédité ou insulté, et il a lui-même l’injure et la frappe faciles. Impavide, il craint rarement l’inconnu et n’hésite pas à se défendre voire à attaquer. Rancunier et vindicatif, il n’oublie jamais les torts qu’on lui a fait. Cette excellente mémoire s’étend à tous les traumatismes qu’il a subi. Deandre refuse de voir disparaître ses peines aussi facilement que certains hématomes. Cette tendance à vouloir garder toutes les plaies à vif peut le rendre émotif et dépressif, mais il ne laisse jamais personne deviner qu’il est si sensible.

Personne, sauf ceux qui le découvrent, le décortiquent, le connaissent bien. De prime abord, Deandre semble cruellement réaliste,  pessimiste, voire même apathique. Les femmes dont il s’amourache exaltent subitement son intérêt, qui retombe tout aussi platement. Avec ses amis, il est souvent acerbe, sarcastique, mais quand même fidèle. C’est ce dernier point qui permet de le percer à jour : s’il prétend le contraire, Deandre est quand même en possession d’une bonne dose d’empathie pour ceux qui le méritent. Il n’aime pas l’admettre et craint toujours qu’on en abuse, aussi s’isole-t-il très vite lorsqu’on commence à lui mettre le doigt dessus.

Le dernier aspect de sa personnalité devient envahissant lorsqu’il est en colère. Deandre est un athée contradictoire. Convaincu, au grand dam de sa mère, que Dieu n’existe pas, il l’invoque et l’insulte pourtant copieusement lorsqu’il est triste, enragé, ou saoul.

_L'avis de ton perso sur détroit

Détroit, c’est un détour. Pas question d’y vivre pour le restant de ses jours, et surtout pas d’y mourir prématurément. Les étendues bétonnées ne lui font ni chaud ni froid. Il a déjà connu la décadence de l’urbanisme américain à Baltimore. Elle ne l’affecte plus. C’est la misère des habitants qui lui pince parfois le coeur et le pousse à l’indignation, sans qu’il n’agisse ou ne s’implique pour autant. Il est plus sensible aux conditions de vie des afro-américains et prend bien plus rarement en pitié les blancs, qu’il considère avec plus de méfiance.

Voir un skinhead, c’est comme recevoir une claque. Et il préfère les donner. Bien qu’ils existent aussi à Baltimore, il a choisi de considérer qu’ils sont plus moches, plus violents et plus bêtes ici. Il s’agit peut-être de comparer les deux villes et de valoriser celle dans laquelle il a grandi. Il la préférera toujours, malgré ses défauts.

Même si son œil est habitué à la laideur des lieux, exercé au repérage de la violence naissante, il ne compte pas en gorger ses pupilles éternellement. Il a pour ambition de vivre ailleurs, un jour, dans une ville moins miteuse, dans un quartier moins pourri, au sein d’une communauté qu’il aura plus de mal à comprendre. C’est sa seule inquiétude. Qui lui dit qu’il pourra s’habituer à une vie loin de la misère, au milieu de gens qui ne l’ont pas connue ?

_Recherche de liens

h/f (âge sans importance) Un(e) client(e) de la boucherie. Soit quelqu’un avec lequel il discute et dont il se rapproche entre deux rendus de monnaie, soit, au contraire, quelqu’un d’insupportable qui se plaint constamment de la qualité de la viande mais revient quand même, peut-être parce qu’il a compris que Deandre ne peut pas réagir comme il voudrait au boulot. S’ils se croisaient en dehors de ce dernier, ça finirait mal.
h/f (âge sans importance) Son dealeur de weed, quelqu’un qu’il considère comme assez sérieux pour être un client régulier.
h/f (plus jeune que lui) Un(e) profiteur/se, une personne qui sait appuyer sur les bons boutons, le faire culpabiliser, obtenir quelque chose (une aide de nature financière, par exemple, ou quelque chose comme ça).  
h/f (âge sans importance) Vos deux appartements communiquent et vous avez le même problème : un énorme rat qui circule entre vos deux logements par un trou ou un conduit invisible. Vous vous alliez pour régler le problème à mains nues. En effet, le rongeur est increvable et résiste même aux tentatives d’empoisonnement.
h/f (âge sans importance) Une personne à laquelle il revend en douce les invendus de la journée en arrière-boutique.

les anecdotes

01_Kisha Gray est travailleuse, mais elle est parfois distraite. Elle est dévote, mais elle a la cuisse légère. Elle aime Andre Mills mais elle l’a trompé avec Darnell Parker, trois mois à peine après que soit né un certain Deandre.

Il faut avouer qu’Andre ne l’a pas volé. Il est incapable de regarder une femme sans se lécher les babines. C’est un assoiffé de nature. Aucune fille ne peut complètement étancher ses pulsions. Camper pour la première fois le rôle du trompeur trompé l’a mis mal à l’aise, l’a fait hésiter entre la violence et la fuite. Il a finalement choisi la seconde option, non sans avoir promis de rendre visite, de temps à autre, à ce Deandre qui lui ressemble tant (le pauvre).

Il faudrait être un idiot pour croire qu’il va tenir son engagement. Deandre prend le nom de son beau-père alors qu’il n’a qu’un an. Il n’aura jamais l’occasion de dénombrer ses similarités avec son père biologique, et c’est mieux comme ça. Darnell est garagiste, Kisha travaille dans un salon de coiffure. À eux deux, ils gagnent assez pour vivre convenablement. Dans le contexte de Baltimore, certains diraient même qu’ils ont une vie confortable.

02_ Sa petite soeur (jamais la demi, mais toujours l’entière, la complète, la soeur qui partage son nom) s’appelle Tianna. Elle ressemble à leur mère, tandis que lui ne ressemble à personne qui soit là. Du moins, pas physiquement. Mentalement parlant, il apprend à réfléchir comme ses deux parents. Avec les mains. Kisha triture, torture, tire et tord pour faire céder les crinières les plus récalcitrantes. Darnell déboulonne, déboîte, démonte. Dès son plus jeune âge, il sait que pour gagner de l’argent, il faut savoir utiliser ses doigts. Non pas qu’il n’ait rien dans le crâne. Il est un élève parfois inattentif, souvent désintéressé, mais pas dénué de facilités. Deandre n’est cependant pas fait pour rester vissé à une chaise. Il se complaît plus dans la construction et la destruction de cette dernière.

Tianna, elle, part à contre-courant. Elle utilisera sa tête, il utilisera ses mains. Elle récoltera les compliments des professeurs, il ramassera des avions de papier. Cela ne l’empêche pas de l’aimer, au contraire. Sa petite soeur, personne n’a le droit de lui faire du mal. Ce n’est pas toujours facile de s’assurer qu’elle ne souffre pas, parce qu’elle est terriblement sensible. C’est une fillette idéaliste, qui supporte mal la violence dans laquelle elle baigne malgré elle, dès qu’elle sort de l’intérieur ouaté de leur maison et fait un détour dans la mauvaise rue.

L’idéalisme, Deandre n’aime pas ça chez les autres. Mais lorsqu’on a un idéaliste dans sa famille, lorsqu’on aime cet idéaliste, on le croit malgré soi, on se laisse convaincre. On tient aux idéaux de ceux qui nous sont chers, on se persuade qu’ils ont raison. Quand bien même on se moquerait de leurs mots s’ils se trouvaient dans d’autres bouches.

03_ L’église, c’est mille chants qui montent au ciel et des fourmis dans les pieds. Deandre a grandi bercé par les hymnes de sa mère, enseveli sous ses croyances. L’église réunit le pécheur et le saint, le dealeur et son client assis sur le même banc. Ils se retrouvent souvent plus tard sur celui des accusés.

Il ne sait pas à quel âge ça lui arrive, ni pourquoi ça lui arrive. Peut-être n’a-t-il jamais cru. Peut-être est il né avec des doutes. Il n’y a pas de déchirure particulière, pas d’incident qui tue sa foi. Juste un esprit de contradiction et la manie de questionner tout. Il ne croit pas. Ça lui paraît logique. Il n’est cependant pas logique de l’avouer à sa mère (quel est l’intérêt de la faire souffrir ?), aussi se rend-t-il toujours à l’église et cherche-t-il parfois, du bout des yeux, un autre infidèle, un autre corps perdu parmi des âmes flottantes.

À Baltimore, tout le monde est croyant. La religion permet de soulager la détresse, de justifier l’absurdité de la mort omniprésente, injuste.

04_ La corruption déborde dans cette ville comme l’eau dans le port. Elle menace d’abord de tout engloutir, puis elle recrache sur la berge des secrets jusque là cachés dans les profondeurs. Et puis elle disparaît momentanément. Les acteurs de cette corruption couvent leur richesse ailleurs, loin des représailles, ou finissent en prison, dans un caniveau. Mais ils sont toujours remplacés par d’autres et la marée remonte, perpétuelle, obstinée. C’est ce qu’affirme Tianna, les yeux fiévreux, révulsés par l’indignation. Elle veut faire du droit, plus tard, s’insinuer dans le système pour tenter d’en colmater les fuites, travailler de l’intérieur, faire changer les choses. Repousser les vagues de violence. Sa famille est très fière d’elle. Darnell un peu moins que les autres, parce que c’est un pragmatique, parce qu’il préfère le réalisme terre à terre de Deandre. C’est la petite fissure de leur famille plutôt fonctionnelle. Le père préfère l’enfant adopté.


05_ Si tout est corrompu, tout est corruptible. Même eux.

C’est à l’adolescence qu’il commence à goûter un peu aux vices de la ville. Il échappe à l’emprise de sa mère, se forme ses propres opinions, flirte avec l’illégalité. Les matchs de boxe clandestins sont tentants, son premier tatouage piquant, l’herbe fait planer au-dessus du béton. Mais il est bientôt rattrapé par son sens des responsabilités, dessaoulé par la désapprobation de ses parents. A défaut de poursuivre les études brillantes auxquelles sa soeur est destinée, il se fait apprenti, travaille, gagne de l’argent. A force de s’épuiser il parvient même à vivre en autonomie - dans une boîte à allumettes qui menace d’exploser à chaque fois qu’il allume le gaz - et, peu à peu, il lui semble qu’il comprend ce qu’est l’âge adulte : une répétition harassante de la journée précédente, qui vous a déjà cassé le dos. Même les ados qui se sont résignés à vendre de la dope en bas de son immeuble ont la colonne vertébrale tordue.

Tianna s’effrite. Ce n’est pas une évidence, sur le coup. L’optimisme ne meurt pas subitement, mais il se corrode, peu à peu, au contact de la réalité. Plus elle se rapproche de ses rêves et plus ils sont difficiles à réaliser. Les obstacles s’empilent. Elle n’a pas les moyens, pas les références, pas les amis haut placés. Elle a cru à son génie dans son école de quartier, mais elle ne devient qu’une statistique à l’université, rattrapée par les autres, dépassée par certains. Elle se déverse alors dans des frat parties qui la font culpabiliser. Si elle n’obtient pas son diplôme, ses parents se seront monstrueusement endettés pour rien. Tout ça, Deandre l’apprend au travers de SMS larmoyants auxquels il s’efforce de répondre, dépassé par les événements.

06_

- De… De, je… (static) (inaudible) (musique) Chez Toya, je…

La voix de sa soeur est sirupeuse, glissante, hésitante. Deandre sait déjà ce qu’elle va dire : De, je veux rentrer à la maison, je suis bourrée, viens me chercher. Tianna veut retrouver son lit, son chez soi. Elle a besoin de cuver et culpabiliser dans un lieu familier, ce qu’il peut comprendre. Mais ce soir, il est fatigué. Il a déjà été la chercher la semaine dernière, et la semaine avant la semaine dernière, et celle d’avant encore. Elle a une voiture - ou plutôt une ruine de voiture, hoquetante, crachante, grondante - mais elle ne peut pas conduire dans cet état.  

- Tu m’entends ? Je voudrais rentrer à la maison… De, tu sais ?... Tu pourrais… Eurgh… Tu pourrais… Venir me chercher ? Toya peut pas… De ? Je me sens pas bien, s’il-te-plaît…

Tianna est chez Toya. Toya n’est pas la plus délurée de ses potes. Il la connaît même plutôt bien. Ils ont grandi à deux encablures de rue, leurs mères ont travaillé dans le même salon. Sa soeur est entre de bonnes mains. Lui est fatigué, fatigué, fatigué. Il a passé sa soirée à écailler des poissons dans une usine. Il ne sait plus ce qui était le plus vitreux des deux - le regard de son collègue, ou celui de l’esturgeon entre ses doigts.

- Écoute, Tianna, ce soir, je peux pas. Je suis crevé, ok ? Il est… Il est cinq heures du mat’ (bordel). Toya va te laisser dormir chez elle. Tu m’entends ? Tu restes où tu es. Repose-toi. Ça ira mieux demain.

La réponse qui lui parvient n’est ni un oui, ni un non. C’est une sorte de grognement déçu. Deandre hésite. Il songe à réitérer ses propos, à appeler Toya. Finalement, il ne le fait pas. Tianna est raisonnable, relativement cohérente. Elle se laisse aller, ces derniers temps, mais elle n’a jamais été trop loin. Il n’y a pas de souci à se faire. Elle va dormir chez Toya et il ira la retrouver demain, la ramènera chez eux.

07_Tianna est retrouvée au volant de sa voiture à six heures cinquante. Les occupants de l’autre véhicule s’en sortent avec un bras cassé et quelques ecchymoses.

Tianna est retrouvée le dos tordu. Son pronostic vital n’est pas engagé, parce qu’il n’y a plus de pronostic vital. Elle est morte sur le coup. C’est ce que dit l’infirmière à la mère de la victime. Tianna a grillé un feu, puis la priorité. L’autre voiture lui ait rentrée dedans.

Deandre se retrouve à l’hôpital à sept heures trente. Ses parents viennent d’identifier le corps.

Une part de lui meurt sur le coup.

C’est de sa faute.

08_ Son deuil est différent de celui de sa famille. Sa mère se réfugie dans sa foi. Lui ne ressent qu’une colère qu’il dirige d’abord contre lui-même, puis contre Dieu lorsqu’elle devient insupportable. Il tente d’accepter la perte éternelle de quelqu’un, tandis qu’on évoque autour de lui des retrouvailles prochaines, dans un Paradis hypothétique.

Il prend beaucoup de temps avant de décider de partir. Sa mère essaye de le retenir. Elle abdique finalement, mais seulement après qu’il ait trouvé un emploi. Le cousin de l’oncle du cousin de son beau-père possède une boucherie à Détroit. La ville est laide et a un accent différent du sien, mais il s’en contente, tout comme il se contente de son patron, un vieillard à moitié sourd, à mi-chemin entre la fragilité et la férocité des hommes qui ont connu trop longtemps le danger. S’immisce aussi dans son univers le fils de l’ancêtre, un héritier qui est censé reprendre les affaires mais qui les mène plutôt à leur ruine en tapant dans la caisse et en montant quotidiennement de nouvelles affaires foireuses.


Prénom / Pseudo_ Anaïs/Snegur0chka
Âge 22 ans en Novembre
Pays / région / ville France, à l'ouest pour les études, à l'est pour le plaisir
Autre(s) compte(s)_ Nada
Ton perso_ Inventé
Comment as-tu connu le forum_ J'ai farfouillé dans les partenariats d'un forum sur lequel je suis pas inscrite  stop actin' like a bitch already, be a visionary 590060118

Tu fais quoi dans la vie ; J’étudie le droit et l’histoire de l’art en même temps. Du moins, j’essaye.
T'es déjà arrivé saoul(e) au bureau/à l'école_ De l’alcool ? Dans mon corps ? *shocked pikachu face*
Plutôt ville ou campagne_ Les deux en alternance
Si tu pouvais inviter qui tu veux à dîner (même mort), ce serait qui_ Robert Desnos
Ta phobie la plus étrange_ On ne peut pas me toucher ou effleurer le cou au risque de réveiller en moi un boxeur enragé. Sinon, j'ai la phobie des appels téléphoniques.
Les séries que tu aimes_ Je binge-watch à peu près tout, donc j’ai du voir une énorme quantité de séries que j’ai apprécié et puis oublié. Je place quand même au-dessus de tout Boardwalk Empire et The Wire. J’ai aussi un faible pour l’humour britannique, donc Black Books, The IT Crowd, Blackadder…
Quel est le film dont tu connais touts les répliques par cœur_ The Holy Grail des Monty Python. Imitations incluses.
Qu'est-ce que tu écoutes comme musique dans l'ensemble_ J’ai traversé à peu près toutes les phases possibles et imaginables et du coup un peu de tout, mais en ce moment, on va pas se mentir, c’est surtout du rap américain.
La chanson honteuse que tu adores_ Ce n’est pas une honte mais un véritable plaisir que de mettre Rasputin de Boney M dans la tête de mes proches
Plutôt bouquin ou plutôt liseuse (ou fuck la lecture ?)_ Un livre, un vrai
Est-ce que tu fangirl sur une célébrité en particulier_ J'ai un nouveau celebrity crush chaque semaine
T'as déjà volé quelque chose ? si oui, quoi_  À l’âge de 5-6 ans, j’ai décidé que j’allais offrir cette bague à ma mère. Cette bague, c’était l’anneau d’une institutrice de CE2. Je vous rassure, ils m’ont attrapée avant que je ne puisse procéder à l’offrande. Mais j’ai quand même passé la journée avec mon précieux dans la poche.
Si tu ne pouvais manger plus qu'un seul plat pour le reste de ta vie, ce serait lequel_ Sushiiii
Est-ce que tu fais du sport ou une activité_ Il m’arrive de dormir
T'es plutôt du matin ou du soir_ Lorsque ça m’arrive, je le fais le matin parce que je vis la nuit
La sieste pour toi, c'est le bien ou le mal_ https://www.youtube.com/watch?v=QJHUbtR0yI8
T'as des manies/habitudes alimentaires bizarres_ … J’aime la confiture de banane ? Trouverais-je un jour quelqu’un qui en a déjà mangé ? Mon isolation me pèse.
Quel est le pire cadeau qu'on t'ai offert_ Je suis ingrate, je m'en souviens pas
Raconte-nous une blague_ Deux clitoris discutent.
Le premier dit à l’autre :  Alors, il paraît que tu es frigide ?
Le second répond :  Ah non, ça c’est ce que disent les mauvaises langues !




stop actin' like a bitch already, be a visionary 2314601829


Code:
<bottin1>dimitri simms</bottin1> / <bottin2>@"deandre parker" </bottin2>

Code:
<bottin1>[size=8]@"PERSONNAGE PRINCIPAL"[/size]</bottin1> / [url=URL DU PROFIL]@[/url]prénom nom1, [url=URL DU PROFIL]@[/url]prénom nom2
Revenir en haut Aller en bas
Igg Hopkins
Igg Hopkins

Feuille de personnage
stop actin' like a bitch already, be a visionary 13e8298d6b883321e666c4befa8543c3 : Des facetattoos à gogo et autant de came dans les veines que dans les poches.
le plus beau du quartier
bolossage du staff_ : stop actin' like a bitch already, be a visionary E83099aaaef08a6b9a93e0e212eec245
Messages_ : 448
pseudo_ : ATMOS
crédits_ : KREATURE
stop actin' like a bitch already, be a visionary Km1jHeuC_o
stop actin' like a bitch already, be a visionary 915219clubgueulescasses
stop actin' like a bitch already, be a visionary 172748clubtattoo
stop actin' like a bitch already, be a visionary RKgbumDW_o

stop actin' like a bitch already, be a visionary Giphy

Points_ : 39
avatar_ : Diego Leanos
âge_ : 18 ans
statut_ : victime de la vie
quartier_ : Chez ta mère.
Voir le profil de l'utilisateur

stop actin' like a bitch already, be a visionary Empty
MessageSujet: Re: stop actin' like a bitch already, be a visionary   stop actin' like a bitch already, be a visionary EmptyMer 21 Aoû - 4:15

Bienvenue parmi nous !
Je suis choquée ce perso est tellement classe ! Et y’a fiche déjà finie oww !
Hâte de le croiser in-game ! stop actin' like a bitch already, be a visionary 2168834339
Revenir en haut Aller en bas
Dom Riggs
meilleur kebabier de Detroit
bolossage du staff_ : stop actin' like a bitch already, be a visionary FD0GgoLW_o
Messages_ : 1430
pseudo_ : marion
crédits_ : miserunt (av), vocivus & morning rain (icons)
stop actin' like a bitch already, be a visionary IGarA97Z_o
j'suis ici, j'vais là-bas, j'viens de
/ n u l l e p a r t /


_________________________


MOODBOARD // PLAYLIST

_________________________


stop actin' like a bitch already, be a visionary FCBRnIX8_o
toujours plus:
 

Points_ : 44
avatar_ : a$ap rocky
âge_ : vingt-huit ans.
statut_ : aimant à problèmes.
quartier_ : éternel squatteur, il n'a pas de chez lui mais trouve toujours un canapé sur lequel s'inviter - que ce soit pour une nuit ou pour un mois.
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t160-dom-riggs http://crocodilegames.forumactif.com/t768-ghetto-sitcom http://crocodilegames.forumactif.com/t111-objectif-lune

stop actin' like a bitch already, be a visionary Empty
MessageSujet: Re: stop actin' like a bitch already, be a visionary   stop actin' like a bitch already, be a visionary EmptyMer 21 Aoû - 6:27

omg mais ce perso qui s'annonce ? i'm in love stop actin' like a bitch already, be a visionary 3904171477
j'suis déjà fan de ta plume, ta fiche est beaucoup trop cool, tout comme deandre stop actin' like a bitch already, be a visionary 2993330836 compte sur moi pour venir quémander un lien stop actin' like a bitch already, be a visionary 50136753 en tous cas j'ai hâte de le voir à l'œuvre en rp itout, ça promet stop actin' like a bitch already, be a visionary 3419657395
bienvenue stop actin' like a bitch already, be a visionary 2421444627

_________________

    de pire en pire, toujours la même, toujours la même chose. j'suis irrécupérable, il faudrait, faudrait qu'il s'passe quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Nino Ernaez
Nino Ernaez

Feuille de personnage
stop actin' like a bitch already, be a visionary 13e8298d6b883321e666c4befa8543c3 : L'allure maigrichonne mais les muscles tendus de nervosité, un sourire à décrocher des coeurs et parfois, dans son ombre, une petite poule qu'il promène en laisse.
judas
bolossage du staff_ : stop actin' like a bitch already, be a visionary 1heo99
Messages_ : 654
pseudo_ : mathie (miserunt)
crédits_ : miserunt (avatar), pinterest (icône + img profil), sarasvati (signature)
stop actin' like a bitch already, be a visionary 40b6107c6dec5f6fcd7a8227635c5ff8DANS LA RANGÉE POUR L'ABATTOIR
NOS CHANCES SONT SURESTIMÉES


Points_ : 39
avatar_ : alan soule
âge_ : 20 ans
statut_ : père célibataire, même si raisa n'est virtuellement pas de cet avis là.
quartier_ : il vit dans mexicantown, un petit appartement qu'il loue tout seul au dernier étage d'un petit immeuble qui s'élève au-dessus d'un des nombreux bars latinos du coin. il partage néanmoins ce petit espace avec rosie, sa poule (et avec les œufs qu'elle pond un peu partout).
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t89-nino-ernaez#135 http://crocodilegames.forumactif.com/t157-nino-ernaez http://crocodilegames.forumactif.com/t88-p-e-r-d-i-t-i-o-n

stop actin' like a bitch already, be a visionary Empty
MessageSujet: Re: stop actin' like a bitch already, be a visionary   stop actin' like a bitch already, be a visionary EmptyMer 21 Aoû - 9:48

woh woh woh ça dépote par-ici stop actin' like a bitch already, be a visionary 4227930115
stop actin' like a bitch already, be a visionary 2727873032 stop actin' like a bitch already, be a visionary 2508627385 stop actin' like a bitch already, be a visionary 4175649826
bienvenue parmi-nous avec ce perso qui tue tout stop actin' like a bitch already, be a visionary 4107408732 j'adore deandre et je ne connaissais pas du tout ton choix d'avatar mais il est trop stylé stop actin' like a bitch already, be a visionary 1929569289
pareil que mvdd, compte sur moi pour venir te gratter un lien stop actin' like a bitch already, be a visionary 1039351271

si tu as des questions surtout n'hésite pas stop actin' like a bitch already, be a visionary 1328659751 stop actin' like a bitch already, be a visionary 1328659751

edit :
Citation :

Quel est le film dont tu connais touts les répliques par cœur_ The Holy Grail des Monty Python. Imitations incluses
.


stop actin' like a bitch already, be a visionary 2629745645 stop actin' like a bitch already, be a visionary 1141329240 stop actin' like a bitch already, be a visionary 1075003889
(mais globalement tout ton questionnaire m'a fait mourir de rire stop actin' like a bitch already, be a visionary 76125257 )

_________________


L’ambiance est démente, elle est sauvage J’suis pas près de m’en aller. Qu’on m’amène une pinte et des filles sages Toutes, prêtes à m’emballer. Macho fâché, vois sur ton visage, son émoi dévaler. J’vais t’inhaler, t’avaler, fuir à la nage sous ton âme étoilée. (@ANTOINE ELIE)
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm Allen
Malcolm Allen

Feuille de personnage
stop actin' like a bitch already, be a visionary 13e8298d6b883321e666c4befa8543c3 : Malcolm est sanguin, hyper impulsif. Il réagit au quart de tour et peut passer d'une émotion à une autre, totalement opposée en un rien de temps. + Malcolm a trois doigts tordus, séquelles d'une nuit de breakdown où il s'est explosé les mains contre le mur de sa chambre + Y a comme un odeur d'ammoniaque chez lui, dû au crack qu'il fume.
judas toi-même (c toi ka commencé)
bolossage du staff_ : stop actin' like a bitch already, be a visionary TkFjHDV8_o
Messages_ : 1528
pseudo_ : fitotime
crédits_ : miserunt (avatar) _ pinterest (profil/signa) _
stop actin' like a bitch already, be a visionary 8591034e081359a8ad72201c7b075e8e

maybe I'm defective
or maybe I'm dumb
I'm sorry, so sorry for what I've done

_________________________

stop actin' like a bitch already, be a visionary 247949clubsuzy
stop actin' like a bitch already, be a visionary 4PoVQDRY_o
stop actin' like a bitch already, be a visionary MasV5ymS_o
stop actin' like a bitch already, be a visionary ONnE9aH8_o
stop actin' like a bitch already, be a visionary 129417clubthrapie

Points_ : 64
avatar_ : arón piper
âge_ : 21 yo.
statut_ : célibataire
quartier_ : delray _ the com
Il squat l'un des petits studios disponibles. Les chiottes sont sur le pallier et la douche n'a pas d'eau chaude est est dans un coin de la pièce. Ca fait environ 12 m2, c'est moche, y a qu'un lit une place et deux places chauffantes de branchée. Il a pris celui-ci car c'est l'appartement voisin de Draxter.

Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t142-malcolm-allen http://crocodilegames.forumactif.com/t417-malcolm-_-childhood-traumas#4886 http://crocodilegames.forumactif.com/t87-malcolm

stop actin' like a bitch already, be a visionary Empty
MessageSujet: Re: stop actin' like a bitch already, be a visionary   stop actin' like a bitch already, be a visionary EmptyMer 21 Aoû - 10:37

PERSO DE OUF ALERT stop actin' like a bitch already, be a visionary 4227930115

stop actin' like a bitch already, be a visionary 1846201944  stop actin' like a bitch already, be a visionary 1846201944  stop actin' like a bitch already, be a visionary 1846201944  stop actin' like a bitch already, be a visionary 1846201944

BTW, je pose grave une option sur ce lien (si ça te dit ofc) (non t'as pas le choix) (si), je t'envoie mon dc @mj velasco, sa batte de baseball va lui régler son compte à ce fucking rat  stop actin' like a bitch already, be a visionary 1415982219  
Citation :
Vos deux appartements communiquent et vous avez le même problème : un énorme rat qui circule entre vos deux logements par un trou ou un conduit invisible. Vous vous alliez pour régler le problème à mains nues. En effet, le rongeur est increvable et résiste même aux tentatives d’empoisonnement.

Bref, bienvenue ici, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas stop actin' like a bitch already, be a visionary 566634977

_________________

I don't know what's worth fighting for or why I have to scream. I don't know why I instigate and say what I don't mean
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Ramirez
Alexis Ramirez
ni pute ni soumise ! … oh wait…
Messages_ : 116
pseudo_ : unknow.
crédits_ : (c)lux aeterna - bazzart.
oh she's sweet but a psycho
a little bit psycho
at night she's screamin'
« i'm-ma-ma-ma out my mind »


stop actin' like a bitch already, be a visionary NbIsPq7P_o
stop actin' like a bitch already, be a visionary ONnE9aH8_o
stop actin' like a bitch already, be a visionary 129417clubthrapie


Points_ : 3
avatar_ : lucy boynton.
âge_ : vingt-cinq ans.
statut_ : femme d'une nuit et non d'une vie - occupée à louer son corps la nuit.
quartier_ : mexicantown - poupée à la peau blanchâtre entourée de couleurs. attachée aux origines de ses défunts parents adoptifs - elle réside dans un appartement convenable grâce à son commerce nocturne.
Voir le profil de l'utilisateur

stop actin' like a bitch already, be a visionary Empty
MessageSujet: Re: stop actin' like a bitch already, be a visionary   stop actin' like a bitch already, be a visionary EmptyMer 21 Aoû - 11:29

bienvenue stop actin' like a bitch already, be a visionary 2583679558 stop actin' like a bitch already, be a visionary 541158315

qu'il est prometteur ce personnage stop actin' like a bitch already, be a visionary 4107408732 stop actin' like a bitch already, be a visionary 4107408732 stop actin' like a bitch already, be a visionary 4107408732

need un lien dès que tu seras validé stop actin' like a bitch already, be a visionary 4284476721
même si y'a celui-là qui pourrait m’intéresser à voir pour le développer ? stop actin' like a bitch already, be a visionary 2846752838

Citation :
H/F (ÂGE SANS IMPORTANCE) Une personne à laquelle il revend en douce les invendus de la journée en arrière-boutique.

_________________

☽☽ toutes les machines ont un cœur t'entends, toutes les machines ont un cœur dedans qui bat qui bat qui bat comme on se bat maman comme on se bat pourtant moi des idées j'en ai mille tout au bout de mes doigts des étincelles et des îles des ailes que je déploie...

Revenir en haut Aller en bas
Deandre Parker
Deandre Parker

Feuille de personnage
stop actin' like a bitch already, be a visionary 13e8298d6b883321e666c4befa8543c3 : Voix graveleuse, mains veineuses, quelque chose en V pour compléter l'allitération.
- Whisper in my ear -
Messages_ : 51
pseudo_ : Snegur0chka
crédits_ : Moi (Tumblr)
○ ○ ○

stop actin' like a bitch already, be a visionary 9eoo

Points_ : 4
avatar_ : Dimitri Simms (Meechy Darko)
âge_ : Vingt-huit ans.
statut_ : Célibataire.
quartier_ : MexicanTown. La porte tient à la vie grâce à trois verrous et les murs sont (trop) fins. Au dehors, ça jappe en espagnol. Et il n'y comprend rien.
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t1002-deandre-parker http://crocodilegames.forumactif.com/t1001-deandre-parker http://crocodilegames.forumactif.com/t998-stop-actin-like-a-bitch-already-be-a-visionary

stop actin' like a bitch already, be a visionary Empty
MessageSujet: Re: stop actin' like a bitch already, be a visionary   stop actin' like a bitch already, be a visionary EmptyMer 21 Aoû - 16:19

@Igg Hopkins Merci beaucoup t’es trop choupiiiiiie ! Eh oui j’espère qu’on se croisera in-rp dans un futur proche stop actin' like a bitch already, be a visionary 4054307831 !

@Dom Riggs AH MAIS OUI IL ME FAUT UN LIEN TON PERSO EST TROP COOL AUSSI  stop actin' like a bitch already, be a visionary 2421444627  stop actin' like a bitch already, be a visionary 1328659751 A$AP Rocky I’m in love  stop actin' like a bitch already, be a visionary 1640420981 Merci beaucoup !

@Nino Ernaez merci t’es trop chou estcequejemerépète. Vazy je t’attends pour le lien stop actin' like a bitch already, be a visionary 566634977 Votre questionnaire est extraordinaire, j’ai appris à me connaître moi-même stop actin' like a bitch already, be a visionary 2314601829 ehwi petit avatar rare au calme, j'installe plus de rappeurs new-yorkais sur le forum stop actin' like a bitch already, be a visionary 301742621

@Malcolm Allen Je suis trop contente que le lien te plaise ! Comment pourrais-je résister à MJ ? J’accueille sa batte de baseball à bras ouverts (à défaut de me la prendre dans les dents  stop actin' like a bitch already, be a visionary 2040924454)

@Alexis Ramirez  Niéhéhéhé salut toi  stop actin' like a bitch already, be a visionary 2583679558 Ah mais moi je suis honorée que mon idée de lien te plaise  stop actin' like a bitch already, be a visionary 3909879499 , c’est sans souci à développer dès que je suis validée !

Sinon je pense que j’ai fini ma fiche, dites-moi si j’ai oublié quelque chose  stop actin' like a bitch already, be a visionary 4066341135  
Revenir en haut Aller en bas
MJ Velasco
MJ Velasco
- Whisper in my ear -
bolossage du staff_ : stop actin' like a bitch already, be a visionary Dick__enemy
Messages_ : 408
pseudo_ : fitotime
crédits_ : miserunt (avatar) _ pinterest (profil) _ tumblr (gif) _ clara luciani (texte)
[ BITCH I LOVE YOU, HE NEVER LOVED YOU ]

stop actin' like a bitch already, be a visionary 0cf19faa25fd199feb32fe2c99aa3f11

Guns blow doors to the system
Yeah fuck 'em when we say we're not with them
We're solid and we don't need to kick them
This is North, South, East and Western

_________________________

stop actin' like a bitch already, be a visionary 247949clubsuzy
stop actin' like a bitch already, be a visionary NbIsPq7P_o
stop actin' like a bitch already, be a visionary 131998clubvulgaire2

Points_ : 15
avatar_ : jessie reyez
âge_ : 22 yo.
statut_ : célibataire
quartier_ : dans une colocation atypique en plein coeur de MexicanTown avec sa vraie famille.
Voir le profil de l'utilisateur http://crocodilegames.forumactif.com/t677-mj-velasco http://crocodilegames.forumactif.com/t676-mj-velasco http://crocodilegames.forumactif.com/t607-maria-jose

stop actin' like a bitch already, be a visionary Empty
MessageSujet: Re: stop actin' like a bitch already, be a visionary   stop actin' like a bitch already, be a visionary EmptyMer 21 Aoû - 16:52

_WELCOME HERE


Vais-je me répéter en te disant que ton perso m'a grave tapé dans l'œil, que j'adore ta façon d'écrire, et que damned faut qu'on le choppe ce rat ? (oui)
En tout cas j'ai beaucoup aimé ta fiche, et je suis ravie de te compter parmi nous stop actin' like a bitch already, be a visionary 4227930115
J'te mpotte rapidement ou on se capte sur discord si tu rejoins le serveur pour parler de tout ça.
Du coup t'es validé, ofc. stop actin' like a bitch already, be a visionary 2591683536

(et pour te répondre, non, jamais goûté la confiture de banane)

_________________

Olé, bienvenue à toi. Ta fiche est désormais validée tu es un membre à part entière du forum.

Tu vas pouvoir participer à la vie rpotique de C R O C O D I L E / G A M E S. Prépare-toi, ici on aime le drama !

Pour t'aider dans tes premiers pas sur le forum, on t'a listé sur le côté tous les liens pratiques qui peuvent te servir. N'hésite pas à faire un tour d'horizon pour vérifier que tout est bon avant de te lancer.

On a hâte de voir ce que ton personnage va donner.

PS : n'oublie pas de créer ta "feuille de personnage" dans le profil afin qu'il soit complet.

_________________

Eh toi, mais qu’est-ce que tu regardes ? Je ne suis qu’un animal déguisé en Madone. Prends garde, sous mon sein la grenade.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

stop actin' like a bitch already, be a visionary Empty
MessageSujet: Re: stop actin' like a bitch already, be a visionary   stop actin' like a bitch already, be a visionary Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
stop actin' like a bitch already, be a visionary
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C R O C O D I L E / G A M E S :: introduction / :: crocos à présenter :: crocos acceptés-
Sauter vers: